Batterie ultrapuissante

16 mars 2018 07:48; Act: 16.03.2018 11:53 Print

Un Britannique veut concurrencer Elon Musk

Le milliardaire britannique Sanjeev Gupta va construire en Australie-Méridionale la plus grande batterie du monde, surpassant le projet du fondateur de Tesla, Elon Musk.

storybild

Sanjeev Gupta a obtenu une subvention de 6,3 millions d'euros de la part du gouvernement de l'Australie-Méridionale.

Sur ce sujet

SIMEC ZEN Energy, contrôlé par le groupe GFG Alliance de l'industriel britannique, va installer cette batterie de stockage d'une capacité de 120 MW/140 MWh, à Port Augusta, dans le nord de l'État. Elle viendra soutenir une nouvelle ferme solaire en train d'être construite à l'aciérie Whyalla Steelworks, reprise par GFC Alliance lors de son rachat du producteur australien d'acier, Arrium, l'année dernière. Sanjeev Gupta a obtenu une subvention de 10 millions de dollars australiens (6,3 millions d'euros) de la part du gouvernement de l'Australie-Méridionale, qui cherche à développer les énergies renouvelables après que l'État eut été entièrement privé d'électricité en 2016 à cause d'un orage.

«Cette annonce est une autre illustration de la manière dont l'Australie-Méridionale (...) est un leader mondial en matière d'énergies renouvelables», a déclaré son Premier ministre Jay Weatherill dans un communiqué. «En plus d'être la plus puissante du monde, la batterie de SIMEC ZEN Energy contribuera à la viabilité à long terme de l'aciérie Whyalla, tout en bénéficiant au réseau de l'Australie-Méridionale».

Une fois construite, la batterie de Port Augusta dépassera en capacité celle installée par Elon Musk dans la localité rurale de Jamestown, au nord d'Adélaïde. Cette batterie lithium-ion (100 MW/129 MWh) fournie par Tesla, constructeur de voitures électriques, construite en moins de 100 jours, a été raccordée fin 2017 dans le but d'alimenter 30 000 logements. Elle est connectée à un parc éolien géré par Neoen, leader français des énergies renouvelables. Le stockage est l'une des clés de la transition énergétique car il permet d'absorber le surplus de courant produit à certaines périodes pour le réinjecter au moment où la demande d'électricité est très forte et donc d'optimiser la production intermittente venue des renouvelables.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Justme le 16.03.2018 09:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu de se concurrencer il ferait mieux de travailler ensemble

  • Hofcat le 16.03.2018 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    Quand ces batteries seront foutues, il faudra les jeter (dans l'océan tout proche ?) puis les remplacer... C'est ça l'énergie renouvelable ?

  • FMST le 16.03.2018 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    C'est moi qui ait la plus grande nanana!

Les derniers commentaires

  • The glace le 17.03.2018 11:06 Report dénoncer ce commentaire

    Une ambiance électrique et bientôt tout le monde sera au courant. Quand même intéressant l'influence de certaines entreprises branchées. Perso, je pense que les smart grids seraient un meilleur investissement, au moins on gagnerait les frais de transport.

  • Dikenek le 16.03.2018 22:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la concurrence, lorsqu elle est saine, génère l'émulation laquelle est bénéfique au dépassement de soi et ainsi permet des exploits. la fusion en revanche, si elle offre plus de force et de pouvoir, elle ne mène pas nécessairement à des prouesses.

  • ladeux le 16.03.2018 14:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si seulement on inventait la même quantité de fric dans la survie de la planete.....

  • Hofcat le 16.03.2018 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    Quand ces batteries seront foutues, il faudra les jeter (dans l'océan tout proche ?) puis les remplacer... C'est ça l'énergie renouvelable ?

    • The glace le 17.03.2018 11:03 Report dénoncer ce commentaire

      Mieux vaut se taire lorsque l'on ne sait pas. Les batteries sont recyclables. Elle ne sont actuellement que très peu recyclé car l’intérêt économique n'était pas la (téléphones, latpop). Les grands constructeurs, a l'image de Samsung, lancent d'énormes campagnes pour récupérer et recycler ces batteries en prévision de l'augmentation des voitures électriques.

  • Marginal le 16.03.2018 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi concurrencer ? qu'il fusionne...