Parc d'attractions

21 novembre 2012 13:59; Act: 21.11.2012 16:17 Print

Walygator placé en redressement judiciaire

MOSELLE - Le parc Walygator a été placé en redressement judiciaire, au terme d'une année morose et plombée par des difficultés financières.

Le parc Walygator, à Maizières-lès-Metz, est placé en redressement judiciaire, a annoncé Frédérique Drouin, responsable de la communication du parc à L'essentiel Online. Elle confirme une information de France 3 Lorraine ce mercredi. «Mais nous continuons à préparer la saison 2013 comme prévu. Nous avons en effet mal travaillé la saison dernière, avec une météo difficile en prime. Nous avons, désormais, plus que jamais besoin du soutien de nos visiteurs». La prochaine saison ouvrira donc le 29 mars.

Repris par les frères forains Didier et Claude Le Douarin en 2006, le parc d’attractions avait renfloué ses caisses après avoir connu de grandes périodes de difficulté. La Chambre commerciale du tribunal de Metz «a validé ce mercredi le redressement judiciaire demandé ce matin. C'est une mesure de gestion pour préserver l'avenir du parc», a indiqué la communication.

Depuis le début de la saison, le parc connaissait en effet des problèmes financiers. Walygator avait même vu son chiffre d'affaires baisser de 25% en un an. Des salariés avaient porté plainte durant l’été pour des salaires non payés. Depuis sa reprise, le parc a accueilli en moyenne 480 000 visiteurs. À son ouverture en 1989, le parc avait accueilli 700 000 visiteurs contre 1,8 millions escomptés, plaçant le concurrent de Disneyland et du Parc Astérix en faillite au bout de la troisième saison. Walygator doit désormais attendre deux échéances: le 5 décembre, une audience à la Chambre commerciale sur le bilan comptable, puis le 23 janvier 2013, la décision du tribunal sur la poursuite ou non des activités...

(Jonathan Vaucher/L'essentiel Online)