Aviation

11 février 2020 21:41; Act: 12.02.2020 12:31 Print

Airbus planche sur une aile volante pour moins polluer

Le constructeur européen a dévoilé un modèle réduit d'aile volante, résultat de ses études sur les avions du futur moins gourmands en carburant.

storybild

Lancé dans le plus grand secret en 2017, le prototype a effectué son premier vol en juin 2019. (photo: airbus)

Sur ce sujet
Une faute?

L'avionneur européen Airbus a annoncé qu'il dévoilait mardi au salon aéronautique de Singapour un modèle réduit d'aile volante destiné à étudier de nouvelles architectures pour les avions de ligne du futur moins gourmands en carburant. Ce projet baptisé Maveric est un démonstrateur technologique, une sorte de prototype destiné à valider la faisabilité d'un concept, qui a «le potentiel pour réduire jusqu'à 20% la consommation de carburant par rapport aux avions monocouloirs actuels», comme les A320 ou Boeing 737, affirme Airbus, dans un communiqué.

Lancé dans le plus grand secret en 2017, il a effectué son premier vol en juin 2019. D'une longueur de 2 mètres sur 3,2 de large, sa forme ressemble à un V aplati surmonté de deux empennages sur lesquels sont intégrés les moteurs. «Bien qu'il n'y ait pas de calendrier spécifique pour une mise en service, ce démonstrateur technologique pourrait contribuer à faire évoluer les architectures des avions commerciaux vers un avenir écologiquement durable pour l'industrie aéronautique», déclare Jean-Brice Dumont, vice-président d'Airbus chargé de l'ingénierie, cité dans le communiqué.

Appels au boycott de l'avion

Le secteur du transport aérien représente environ 2% des émissions de dioxyde de carbone (CO2) selon l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), et dépasse en termes d'émissions par passager au kilomètre le transport routier ou ferroviaire. Mis sous pression par des appels au boycott de l'avion, les compagnies aériennes et les constructeurs se sont engagées dans un vaste effort pour diviser par deux en 2050 leurs émissions par rapport à 2005. Outre les gains que peuvent apporter des matériaux allégés, les biocarburants ou carburants synthétiques, les constructeurs planchent sur plusieurs ruptures technologies potentielles.

Parmi celles-ci figurent la technologie hybride électrique, sur laquelle Airbus travaille avec son démonstrateur E-Fan X. L'Onera, le centre français de recherche aérospatiale, a de son côté mis au point son démonstrateur Dragon qui dispose d'une multitude de moteurs électriques placés sous les ailes et alimentés par des turbogénérateurs fonctionnant au kérosène. Le motoriste Safran mise pour sa part sur la technologie de l'open rotor, une hélice non carénée au lieu de réacteurs qui permettrait de réduire d'un tiers la consommation de carburant.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nickname le 11.02.2020 22:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est dingue que les avions ne représente que 2% du co2. C’est très peu finalement

  • Bonne chance le 12.02.2020 10:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous mes voeux de succès les accompagnent. Fantastique projet... Si on en voit un jour la couleur.

  • hey-vi le 12.02.2020 00:23 Report dénoncer ce commentaire

    oui mais c'est plus facile de taxer les automobilistes n'est-ce pas ==>EUX ne peuvent rien faire que payer et les produits envoyer dans les quatre coins du monde puis assemblés et reviennent dans le pays d'origine !!!!

Les derniers commentaires

  • Le Belge Luxo, eemol le 12.02.2020 19:38 Report dénoncer ce commentaire

    Vais acheter des actions Airbus.Et on parie que deux mois avant eux les ricains vont en sortir un...

  • mmmlux le 12.02.2020 19:24 Report dénoncer ce commentaire

    Le futur bombardier d'Airbus dans la version militaire, il est temps .....

  • Bonne chance le 12.02.2020 10:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous mes voeux de succès les accompagnent. Fantastique projet... Si on en voit un jour la couleur.

    • Silvio N le 12.02.2020 14:11 Report dénoncer ce commentaire

      Ça ne vas pas arranger la cote du concurrent Boeing.

    • Le Belge Luxo, eemol le 12.02.2020 19:41 Report dénoncer ce commentaire

      @Silvio: l'action ne va pas mal du tout, ne vous tracassez pas pour eux, il vont sortir ce genre de truc avant les Européens.

  • hey-vi le 12.02.2020 00:23 Report dénoncer ce commentaire

    oui mais c'est plus facile de taxer les automobilistes n'est-ce pas ==>EUX ne peuvent rien faire que payer et les produits envoyer dans les quatre coins du monde puis assemblés et reviennent dans le pays d'origine !!!!

    • toujours les memes qui payent le 12.02.2020 09:43 Report dénoncer ce commentaire

      vous inquiétez pas que les taxes sur le kerozene c'est vous qui allez les sentir passer lors de vos prochaines vacances

    • El Gringo le 12.02.2020 09:57 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne suis pas certain de comprendre votre commentaire. Merci

  • nickname le 11.02.2020 22:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est dingue que les avions ne représente que 2% du co2. C’est très peu finalement

    • Bernd Keppler le 12.02.2020 09:38 Report dénoncer ce commentaire

      C'est énorme au contraire!

    • @nickname le 12.02.2020 11:56 Report dénoncer ce commentaire

      Le pire au niveau des transports c'est le transport maritime. Mais le pire de tous c'est l'industrie, et là par contre on ne fait rien. C'est plus compliqué que de taxer les petits automobilistes qui ne peuvent pas se déplacer autrement ...

    • Attention le 12.02.2020 13:00 Report dénoncer ce commentaire

      2% n'est qu'un scénario à la baisse, dans d'autres études c'est 5%, et ceci n'inclus pas les impacts du aux trainées de condensation ni aux particules fines dispersées dans l'atmosphère. (Et ceci exclu, encore plus, les problèmes de saturations des aéroports et du bruit au dessus des habituations, mais ça, tout le monde n'en a que faire