Crise sanitaire

30 juin 2020 19:58; Act: 30.06.2020 20:34 Print

Airbus va supprimer «près de 15 000 postes»

Airbus va supprimer «approximativement 15 000 postes» dans le monde, dont 5 000 en France, soit 11% de ses effectifs dans le monde d'ici à l'été 2021.

storybild

Il s'agit du plus important plan de réduction des effectifs jamais réalisé par l'avionneur. (photo: AFP/-)

Sur ce sujet
Une faute?

Airbus va supprimer «approximativement 15.000 postes», soit 11% de ses effectifs dans le monde d'ici à l'été 2021, sans exclure des licenciements secs, afin de "redimensionner son activité dans l'aviation commerciale" face à la crise due au coronavirus.

Environ 5 100 postes seront supprimés en Allemagne, 5 000 en France, 1 700 au Royaume-Uni, 900 en Espagne et 1 300 sur les autres sites du groupe dans le monde, a précisé mardi soir l'avionneur européen dans un communiqué. Une partie de ces suppressions d'emploi touchent la filiale française d'Airbus Stelia Aerospace et l'allemande Premium Aerotec.

Près de 5 000 postes supprimés en France

«Bien que des mesures forcées ne puissent être exclues à ce stade, Airbus travaillera avec ses partenaires sociaux pour limiter l'impact de ce plan en s'appuyant sur toutes les mesures sociales disponibles, y compris les départs volontaires, les mesures de retraite anticipée, ainsi que le chômage partiel de longue durée pour les activités qui s'y prêtent», affirme l'avionneur qui entend conclure en 2020 les discussions avec les syndicats.

Le plan social vise la suppression de 14 931 emplois, dont 4 952 en France (3 488 dans la branche avions commerciaux et 1 464 chez Stelia Aerospace), selon le syndicat CGE-CGC pour qui «aucun départ contraint de salariés du groupe ne pourra être envisagé».

«La crise la plus grave que le secteur ait jamais connue»

Airbus, qui a baissé en avril de plus d'un tiers ses cadences de production pour faire face à un marché du transport aérien qui s'est effondré, est «confronté à la crise la plus grave que ce secteur ait jamais connue», a déclaré Guillaume Faury, le président exécutif d'Airbus, cité dans le communiqué.

«Les mesures prises jusqu'à présent par la société nous ont permis d'absorber le choc initial de cette pandémie. Nous devons maintenant assurer la durabilité de l'entreprise et garantir notre capacité à émerger de la crise en leader global du secteur aérospatial, tout en nous adaptant aux défis immenses que rencontrent nos clients», explique-t-il, se disant «déterminé à limiter l'impact social de cette adaptation».

Les suppressions de postes touchent la branche aviation commerciale, la plus importante du groupe et ne concernent pas la division Airbus hélicoptères ni la branche Defense and Space. Confrontée à un marché difficile, cette dernière a déjà annoncé en février un plan de restructuration prévoyant 2 665 suppressions de postes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nickname le 30.06.2020 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait partie du programme de réduction de co2. Moins d’emplois, moins d’avions, moins de Co2. les partis écologistes en profitent le plus du covid!

  • nickname le 30.06.2020 22:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @nature fatiguée: en effet cela permettra de réguler à nouveau la population. Il faut laisser faire la nature. L’homme a vécu 60 ans dans le confort, et la population et sa longévité ont explosées ce dernier temps. Il faudrait à nouveau accepter qu’on meurt d’un rhume ou d’une angine comme avant. C’est plus écologique

  • cerise le 01.07.2020 07:18 Report dénoncer ce commentaire

    Ent les prix des billets vont augmenter/ OK, la nature en profitera, moins de pollution, mais les riches et eux seuls, pourront prendre l'avion, les autres devront passer leur vacances a Vianden? Et les encore plus riches voleront en avion prive

Les derniers commentaires

  • cerise le 01.07.2020 07:18 Report dénoncer ce commentaire

    Ent les prix des billets vont augmenter/ OK, la nature en profitera, moins de pollution, mais les riches et eux seuls, pourront prendre l'avion, les autres devront passer leur vacances a Vianden? Et les encore plus riches voleront en avion prive

    • Oui c'est moi, non je n'ai pas sanzé. le 01.07.2020 15:01 Report dénoncer ce commentaire

      C'est beau Vianden.

  • Dede le 01.07.2020 06:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À vous Nature fatiguée ce que vous dites est irresponsable, vous pensez à ces milliers de gens qui ont plus de travail ils font comment pour nourrir leurs enfants et se loger???? Soyons sérieux la crise financière est catastrophique il faut absolument que l économie reprenne tout en préservant l écologie

    • Oui c'est moi, non je n'ai pas sanzé. le 01.07.2020 15:08 Report dénoncer ce commentaire

      "L'économie reprenne tout en préservant l'écologie". C'est beau cela...et que préconisez-vous dans l'immédiat? Qu'on fasse ce qu'on veut, nous sommes foutus, c'est "l'évolution", on va tous crever et voilà. Ou alors, qu'on supprime déjà Amazon, Alibaba et ces commerces en ligne, qu'on refuse le 5G et on verra déjà plus clair .Qu'on interdise aux sociétés de distribuer l'entièreté de leur profit aux actionnaires (moins de faillites, car plus de cash disponible au cas où), qu'on impose les grosses fortunes au même taux que moi et on aura un peu plus de temps pour envisager un plan de sauvetage..

  • nickname le 30.06.2020 22:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @nature fatiguée: en effet cela permettra de réguler à nouveau la population. Il faut laisser faire la nature. L’homme a vécu 60 ans dans le confort, et la population et sa longévité ont explosées ce dernier temps. Il faudrait à nouveau accepter qu’on meurt d’un rhume ou d’une angine comme avant. C’est plus écologique

  • saxo le 30.06.2020 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de stress, l’économie à déjà démarré! Regardez dehors

  • arnaud le 30.06.2020 20:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout va bien vous inquiétez pas l’ économie redemarre tout va bien

    • Nature fatiguée le 30.06.2020 20:55 Report dénoncer ce commentaire

      Tant mieux si elle ne redémarre pas. La croissance est une erreur de notre civilisation, et nous devons revenir à la qualité et pas à la quantité.

    • @Nature fatiguée le 30.06.2020 23:18 Report dénoncer ce commentaire

      Vous n'avez jamais vu ce qu'est une révolution de la faim ? et ensuite les purges de tous ceux qui ont provoqué cela ? Si vous n'en avez aucune idée alors renseignez vous et ne venez plus avec vos idées de décroissance sans en connaître les conséquences sur la population. Vous renseigner vous aidera certainement à chercher d'autres possibilités afin d'intégrer le bien être de tous, et pas de satisfaire votre égo personnel.

    • @@Nature le 01.07.2020 14:40 Report dénoncer ce commentaire

      Vous pensez à votre croissance, donc à votre égo. Non, ce système capitaliste est la cause de cet échec planétaire et ce modèle doit changer. Vos comparaisons avec les purges sont déplacées et erronées, c'est juste pour encore une fois semer la peur pour vos intérêts financiers.