Résultats en hausse

31 juillet 2018 09:16; Act: 31.07.2018 10:15 Print

Apple atteindra-​​t-​​il les 1 000 milliards en Bourse?

Apple pourrait devenir la première entreprise cotée à atteindre le seuil symbolique des 1 000 milliards de capitalisation boursière, avec ses résultats trimestriels, mardi.

storybild

Pour atteindre les 1 000 milliards de dollars, il faudrait que le titre d'Apple prenne au moins 7% par rapport à la clôture de lundi. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Ses résultats trimestriels sont une nouvelle fois attendus en forte hausse. Mais tout signe négatif dans cette publication est susceptible d'éloigner cette perspective, que ce soit des ventes d'iPhone décevantes ou des signes montrant que la firme à la Pomme pourrait pâtir de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, un de ses principaux marchés. Apple est déjà l'entreprise privée la plus chère du monde et elle a fini lundi la séance boursière avec une capitalisation de 933,43 milliards de dollars.

Son titre a fini en repli de 0,56% à 189,91 dollars dans un marché en nette baisse: l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, lâchant 1,39%. La compagnie d'État chinoise PetroChina avait brièvement franchi le cap des 1 000 milliards en 2007 lors de son introduction en Bourse mais était vite redescendue. Pour atteindre les 1 000 milliards de dollars, il faudrait que le titre d'Apple prenne au moins 7% par rapport à la clôture de lundi. Le secteur technologique, qui apparaît souvent comme une valeur refuge, pâtit en particulier des résultats décevants de Facebook publiés la semaine dernière qui lui ont fait perdre près de 20% en Bourse dans la foulée.

Épargné par les scandales

Mais Apple, qui dévoile des résultats record trimestre après trimestre, pourrait tirer son épingle du jeu si ses résultats, prévus vers 20h30 GMT mardi, sont considérés comme particulièrement bons. Les analystes tablent notamment sur un chiffre d'affaires de 52,34 milliard de dollars pour le troisième trimestre de son exercice décalé. Le groupe avait dit début mai tabler sur un chiffre d'affaires situé entre 51,5 et 53,5 milliards de dollars. Le nombre d'iPhone vendus sera aussi scruté de très près, après un total inférieur aux attentes au deuxième trimestre avec 52,2 millions d'unités écoulées.

Notamment grâce à des modèles aux prix de plus en plus élevés (iPhone 8 et iPhone X lancés en 2017), le groupe avait néanmoins dégagé un bénéfice net de 13,82 milliards de dollars, en hausse de plus de 25%, pour un chiffre d'affaires en hausse de plus de 15% à 61,14 milliards. Le géant, qui cherche à se diversifier tant il est financièrement dépendant de l'iPhone, avait aussi affiché une progression de 31%, à 9,2 milliards de dollars, des recettes tirées des «services» (iTunes Store, Apple Music, Apple Pay...)

Autre atout pour Apple: il est largement épargné par les principales polémiques qui entourent d'autres groupes technologiques, à commencer par Facebook et le scandale Cambridge Analytica autour des données personnelles. Le groupe a aussi l'habitude d'annoncer de vastes programmes de rachats d'actions (100 milliards de dollars encore annoncés en mai), ce qui a pour effet de faire monter le titre.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Consommateur le 31.07.2018 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a ceux qui ont des Iphone et ceux qui ont des actions Apple. Qui sont les plus malins?

  • torolkozo le 31.07.2018 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des sommes indécentes qui ne veulent plus rien dire alors que le tiers monde meurt de faim !!!

  • TheCollector le 31.07.2018 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Forcément, Apple n'est pas touché par les même genre de scandales que FB. Leur business-model n'est en rien basé sur la revente de données personnelles.

Les derniers commentaires

  • georgette le 31.07.2018 16:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous cela est malsain. D’un côté ceux qui n’ont même pas quoi manger et de l’autre Apple et ses milliards ou Selena Gomez qui reçoit 800000 dollars par image poster sur Instagram etc...Notre ère est à vomir. Je comprend pourquoi certaine personne préfère les animaux à l’être humain.

  • torolkozo le 31.07.2018 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des sommes indécentes qui ne veulent plus rien dire alors que le tiers monde meurt de faim !!!

  • TheCollector le 31.07.2018 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Forcément, Apple n'est pas touché par les même genre de scandales que FB. Leur business-model n'est en rien basé sur la revente de données personnelles.

  • Consommateur le 31.07.2018 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a ceux qui ont des Iphone et ceux qui ont des actions Apple. Qui sont les plus malins?

    • BTLux le 31.07.2018 15:31 Report dénoncer ce commentaire

      Ceux qui ont les deux. Les actions montent assez pour rembourser le prix de l'iPhone :-)