Strasbourg

17 septembre 2019 17:06; Act: 17.09.2019 17:24 Print

BCE: Lagarde a le feu vert des Eurodéputés

Le Parlement européen a validé la nomination de Christine Lagarde à la présidence de la Banque centrale européenne. Yves Mersch sera vice-président du conseil de surveillance.

Christine Lagarde veut clarifier sa politique et la rendre plus accessible aux citoyens européens.

Sur ce sujet
Une faute?

Les eurodéputés ont donné leur feu vert, mardi, à la nomination de Christine Lagarde, à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE), dont les récentes décisions pour relancer l'économie en zone euro ont divisé l'institution.

Par 394 voix pour, 206 voix contre et 49 abstentions, le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, a validé la proposition faite par le Conseil européen pour prendre la succession au 1er novembre de l'Italien Mario Draghi. Le vote du Parlement européen, tenu à bulletin secret, n'est qu'une recommandation, la décision finale revenant au Conseil européen, lors de son sommet de mi-octobre. Lors d'un débat de presque deux heures dans l'hémicycle précédant le vote, plusieurs eurodéputés ont critiqué l'absence à Strasbourg de la directrice sortante du Fonds monétaire international (FMI), certains ayant même réclamé un report du vote.

Clarifier sa politique

Auditionnée plusieurs heures le 4 septembre par la commission des affaires économiques du Parlement européen, à laquelle le président de la BCE doit rendre des comptes plusieurs fois par an, Christine Lagarde avait expliqué vouloir clarifier sa politique et la rendre plus accessible aux citoyens européens.

«Christine Lagarde a toutes les qualifications pour ce poste. De plus, sa nomination est un signal fort en terme d'égalité hommes-femmes à la BCE», a estimé devant le Parlement européen, Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne. Le changement à la tête de l'institution monétaire de Francfort interviendra en pleine zizanie au sein de la BCE, après la relance jeudi dernier par Mario Draghi d'un vaste programme de rachats de dette contesté particulièrement côté allemand.

La BCE doit mieux suivre son mandat

«La BCE devrait quitter le chemin sur lequel elle s'est engagé, celui de l'argent peu cher», a critiqué l'eurodéputé allemand Markus Ferber, du parti chrétien-démocrate bavarois CSU. «Pour nous, l'essentiel est que la BCE suive mieux son mandat», a-t-il ajouté, reprenant une rhétorique classique chez les conservateurs allemands considérant que la BCE dépasse son mandat limité de politique monétaire pour faire de la politique économique.

«C'est vrai que la BCE fait beaucoup, le problème est que les États membres ne font pas leur part du travail», a pour sa part considéré le député espagnol Luis Garicano, du groupe Renew (libéraux). Il a jugé «qualifiée» Christine Lagarde, qui, dans ses premières interventions depuis sa désignation, a donné l'impression de s'inscrire plutôt dans la lignée de la politique menée par Mario Draghi. Le Parlement européen a également recommandé mardi la nomination du Luxembourgeois Yves Mersch, actuel membre du directoire de la BCE, comme vice-président du conseil de surveillance de l'institution monétaire.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Manon le 18.09.2019 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sur elle est qualifiée.

Les derniers commentaires

  • Manon le 18.09.2019 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sur elle est qualifiée.