Fromage végétal

13 octobre 2020 13:05; Act: 13.10.2020 13:28 Print

Bientôt une Vache qui rit... sans lait?

Le groupe Bel entend «rééquilibrer» son portefeuille en développant des propositions sans lait, moins émettrices de gaz à effet de serre.

storybild

Depuis sa fondation en 1865 dans le Jura, l'entreprise est devenue un acteur majeur de la transformation laitière, distribué dans plus de 120 pays. (photo: AFP/Joel Saget)

Sur ce sujet
Une faute?

«On sait que les protéines animales sont gourmandes en termes de CO2» alors «on végétalise nos gammes», a déclaré mardi, le PDG, Antoine Fiévet, en marge d'une conférence de presse. Un Boursin 100% végétal - à base de matières grasses issues de la noix de coco et du colza - sera vendu à compter de la fin du mois aux États-Unis sur la plateforme Amazon Fresh, avant d'être étendu au reste des distributeurs américains, a rapporté Cécile Béliot, directrice générale adjointe du groupe. Une date de commercialisation n'est pas arrêtée pour la France.

Par ailleurs, «un projet de Mini Babybel Végétal devrait voir le jour l'année prochaine aux États-Unis». Bel prépare aussi «le lancement d'une nouvelle marque internationale dédiée 100% végétale à venir dans les prochains mois».

«Une offre végétale pour chacune de ses marques cœur»

Bel ne compte pas pour autant réduire sa collecte de lait (plus de 2 600 producteurs dans le monde, 2 milliards de litres par an), a-t-il assuré. Pour M. Fiévet, il ne s'agit pas d'opposer les produits laitiers à ceux d'origine végétale mais de «construire le meilleur des deux mondes», au moment où les consommateurs sont appelés à «réduire la part de l'animal au profit du végétal» pour des raisons nutritionnelles et de protection de la planète.

Le groupe, qui a généré 3,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2019, cherche à «rééquilibrer» son offre, avec «à terme» 50% de produits laitiers et 50% de produits d'origine végétale, a-t-il indiqué. La répartition actuelle de ces activités n'a pas été communiquée par l'entreprise, qui se dit «seulement au début de (son) chemin sur le végétal». «L'ambition du groupe est de proposer une offre végétale pour chacune de ses marques cœur», est-il résumé dans un communiqué.

Depuis sa fondation en 1865 dans le Jura, l'entreprise est devenue un acteur majeur de la transformation laitière, distribué dans plus de 120 pays. Le groupe s'est diversifié depuis l'acquisition en 2016 du spécialiste des compotes Mont Blanc Materne (MOM: marques Pom'Potes, GoGo squeeZ, Materne et Mont Blanc).

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pascal le 13.10.2020 13:40 Report dénoncer ce commentaire

    Fromage sans lait, jus de fruits sans fruits , viande sans…viande mais mangez des insectes et des vers de terre. Bonjour la nouvelle vie qui nous attend.

  • Marketing le 13.10.2020 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    et ça s'appellera le "taureau qui pleure" ?

  • Sergent Piper le 13.10.2020 17:59 Report dénoncer ce commentaire

    La raclette végétale c'est pour cet hiver?

Les derniers commentaires

  • luis le 14.10.2020 16:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @écolo et oui c,est la pure vérité 1200 vaches dans des hangars qui connaissent pas la prairie.

  • Simon le 14.10.2020 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    50% végétal! Ils oublient de préciser les exhausteurs de goût, les antioxydants, les colorants chimiques, les levures et autres additifs, saletés qu'il vont y mettre pour que le produit soit vendable à ces nouveaux consommateurs fans de vegan et avides de produits sains!

  • écolo le 14.10.2020 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    Stop aux affirmations mensongère de bel ou luxlait! Comment peuvent ils illustrer un fromage avec une vache qui porte des cornes et vendre une spécialité laitière à base de lait de bêtes sans cornes qui n'ont jamais manger une fleur dans un prés? Dans le jura ont trouve encore des vaches qui vient en plein air, alors que chez nous la norme c'est plutôt le millier de bêtes sans cornes rassemblées dans le même hangar sans paille pour ce coucher.

  • Sachatouille1973 le 14.10.2020 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    Vache qui rit sans lait pour en arriver à Vache qui rit sans client ! mais ou va t'on !

  • Cheese le 14.10.2020 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Aux personnes qui sont s'y attaché à la signification des mots : "Fromage vient du bas-latin formaticus : « moulé dans une forme ». Formaticus est dérivé de forma qui signifie « moule, forme »"