À Francfort

23 septembre 2019 12:10; Act: 23.09.2019 12:30 Print

Boudé, le salon de l'auto devrait être transformé

Le salon automobile de Francfort s'est achevé dimanche avec 30% de visiteurs en moins. Un événement boudé par les constructeurs et perturbé par des manifestants écolo.

storybild

Cette vitrine de la puissante industrie automobile germanique avait attiré 810 000 visiteurs en 2017 et 932 000 en 2015. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le salon, organisé un an sur deux en alternance avec Paris, a été marqué par l'absence des constructeurs japonais Toyota et Nissan, des américains General Motors et Fiat-Chrysler, des français Renault, Peugeot et Citroën, du californien Tesla, mais aussi de grands noms du luxe, comme Bentley, Ferrari, Maserati et Rolls-Royce Cette vitrine de la puissante industrie automobile germanique avait attiré 810 000 visiteurs en 2017 et 932 000 en 2015.

Cette année, il faisait la part belle aux nouveaux modèles électriques qui doivent permettre de réduire les émissions de CO2 des véhicules mais sont encore très minoritaires dans les rues. Quelques heures après avoir inauguré le salon au côté de la chancelière Angela Merkel, le président de la Fédération automobile allemande (VDA), lobby de la filière et organisateur de l'événement, Bernhard Mattes, avait annoncé le 12 septembre qu'il quitterait ses fonctions à la fin de l'année, après moins de deux ans.

Transformation radicale?

Selon des médias allemands, M. Mattes n'avait plus le soutien des constructeurs. L'automobile, secteur stratégique et toujours objet de fascination en Allemagne, pays des marques haut de gamme et des grosses cylindrées, subit des critiques de plus en plus virulentes depuis le scandale des moteurs truqués de Volkswagen qui a éclaté en 2015. Récemment, la mobilisation antivoiture est montée d'un cran dans le contexte des manifestations pour le climat.

Entre 15 000 et 25 000 manifestants écologistes avaient perturbé le premier week-end d'ouverture au public du salon, réclamant davantage de moyens pour les transports en commun ou le vélo, et criant leur hostilité aux SUV, ces 4x4 de plus en plus populaires auprès des acheteurs mais plus polluants que les berlines classiques. Le salon envisage de se transformer radicalement.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fre le 23.09.2019 17:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui les voitures sont là cause de tout les maux. Mais pas les portes containers qui viennent de Chine pour approvisionner sûrement la majeur partie de ces chères écologiste On s attaque à la partie apparente de l iceberg pour se donner bonne conscience

  • Pierre le 23.09.2019 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre, la moitié des constructeurs décident de ne pas venir, VW repousse les toutes nouvelles Golf, A3, Leon et Octavia et les gens ne sont pas au RDV, mais quelle surprise!

  • John le 23.09.2019 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En même temps -30% avec tous ces constructeurs en moins, c’est pas trop mal

Les derniers commentaires

  • John le 23.09.2019 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En même temps -30% avec tous ces constructeurs en moins, c’est pas trop mal

  • fre le 23.09.2019 17:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui les voitures sont là cause de tout les maux. Mais pas les portes containers qui viennent de Chine pour approvisionner sûrement la majeur partie de ces chères écologiste On s attaque à la partie apparente de l iceberg pour se donner bonne conscience

  • Le Russe le 23.09.2019 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contre les manifestants écolos qui empêchent de vendre le gaz et le pétrole. Il faut penser aux pays comme nous qui vivent seulement du gaz et du pétrole, merci.

  • Marcello le 23.09.2019 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait réduire la pollution des voitures et donc leur consommation. Certains efforts sont faits mais les voitures de sports (grandes marques bien connues) avec des consommations énormes (surtout en utilisation réelle et pas à 100km/h stabilisés sur circuit) sont toujours produites, vendues et utilisées. Il faudrait les interdire ou au moins mettre des taxes dissuasives. Commençons déjà par réduire ou supprimer ce qui ne demande pas un gros effort (voitures de sport, SUV, courses auto, voyages en avion, parfum, Facebook, etc.)

    • Popol le 24.09.2019 07:44 Report dénoncer ce commentaire

      Les voitures de sport dont tu parles poluent... ça c'est certain... cependant, ce sont celles que l'on voit le moins sur les routes et qui font le moins de km par an... donc, je ne pense pas que le problème soit de ce côté là...

  • René le 23.09.2019 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suppose que l'été très chaud n'a absolument rien avoir avec le manque de clients, n'est-ce pas?