Angleterre

06 septembre 2018 12:27; Act: 06.09.2018 13:37 Print

C'est le plus grand champ éolien offshore du monde

Le producteur danois d'énergie Ørsted a annoncé, jeudi, l'inauguration du plus grand champ éolien offshore du monde, en mer d'Irlande, au sud-ouest de l'Angleterre.

Sur ce sujet

Le champ, Walney Extension, situé à proximité des côtes de l'île de Walney, s'étend sur 145 km². Il compte 87 éoliennes capables de produire 659 MW pour l'alimentation en énergie d'environ 600 000 foyers, a indiqué le groupe Ørsted dans un communiqué. Outre son exceptionnelle superficie qui en fait le champ le plus vaste du monde selon ses promoteurs, le projet - le onzième du groupe en mer au Royaume-Uni - «marque un pas important dans la vision d'Ørsted d'un monde qui fonctionne entièrement grâce aux énergies vertes», a souligné Matthew Wright, responsable de la filiale britannique du producteur danois.

Depuis plus de dix ans, Ørsted s'est peu à peu éloigné du charbon et du pétrole, son cœur de métier, pour se tourner vers les énergies renouvelables. Le groupe a réduit de 52% ses émissions de CO2 depuis 2006. En mai 2017, il est parvenu à se séparer de ses hydrocarbures et a cédé ses activités de production de pétrole et de gaz au pétrochimiste suisse Ineos. Le producteur a également indiqué fin juin son intention de vendre ses activités de distribution d'électricité au Danemark, pour se concentrer sur le marché international des énergies renouvelables.

Le champ de Walney Extension est détenu par Ørsted à hauteur de 50% et ses partenaires les fonds de pension danois PKA (25%) et PFA (25%). Quarante des 87 éoliennes qui constitueront ce nouveau champ éolien ont été fournies par le danois Vestas et les 47 autres par l'industriel allemand Siemens. C'est la première fois qu'un champ est constitué de turbines de deux technologies différentes, a également indiqué Ørsted.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Chrisnew le 07.09.2018 07:14 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien moi je trouve çà beau une éolienne. Et je préfère largement voir un champ d'éoliennes qu'une centrale nucléaire ou une usine à charbon !

  • Marsan le 07.09.2018 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je trouve qu’il faudrait les enterré les éoliennes c’est plus écolo...

  • Acoumatata le 06.09.2018 14:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    87 éoliennes sur 145 km2 pour produire 659 MW soit la production d'une demie tranche de Cattenom... LOL

Les derniers commentaires

  • Marsan le 07.09.2018 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je trouve qu’il faudrait les enterré les éoliennes c’est plus écolo...

  • fabilux le 07.09.2018 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    finalement, qui a trouvé LA bonne idée, LA bonne solution ?

  • Chrisnew le 07.09.2018 07:14 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien moi je trouve çà beau une éolienne. Et je préfère largement voir un champ d'éoliennes qu'une centrale nucléaire ou une usine à charbon !

  • has6 le 06.09.2018 23:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ça râle sans apporter de solutions bravo!

  • Emilien le 06.09.2018 23:03 Report dénoncer ce commentaire

    Merveilleux. Les récifs coraliens et les espèces locales doivent apprécier ces énergies vertes.

    • @emilien le 07.09.2018 08:29 Report dénoncer ce commentaire

      Ohhh vous savez, on crée des récifs artificiels pour aider cette faune dans certains endroits du monde, je suis certain que les points d'encrage de ces éoliens n'auront aucun impact négatif sur la faune peut être meme qu'ils favoriseront son développement. Par contre si vous regardez la liste des incidents de Cattenom, vous constaterez, que la faune locale et entre autre la Moselle a déjà subit les conséquences de votre super nucléaire propre et sure, augmentation de la temperature de l'eau de plus de 2°, de l'acide chlorhydrique rejeté dans la Moselle etc. etc....

    • Marin pécheur le 07.09.2018 16:49 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a une barrière de corail autour de l’Angleterre ?