États-Unis

23 mai 2020 08:16; Act: 23.05.2020 08:19 Print

Ces milliardaires se sont enrichis pendant l'épidémie

Alors que la pandémie de Covid-19 détruit des dizaines de millions d’emplois, les ultra-riches américains continuent d’amasser de l’argent. Cinq d’entre eux ont vu leur fortune augmenter de 75,5 milliards de dollars au total.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Entre le 18 mars et le 19 mai, les 600 ultra-riches américains ont vu leur fortune augmenter de 434 milliards de dollars, soit une hausse de près de 15% en deux mois, selon ces données publiées par le magazine Forbes jeudi. Ainsi, les cinq premiers milliardaires américains (Jeff Bezos, Bill Gates, Mark Zuckerberg, Warren Buffett et Larry Ellison) ont vu leur fortune augmenter de 75,5 milliards de dollars au total.

En cause, les mesures de confinement de la population, la fermeture des restaurants et des magasins qui ont fait bondir les achats en ligne et le besoin de rester connecté via les réseaux sociaux. Ce qui a fait grimper en Bourse la valeur des titres d'Amazon, de Facebook et des entreprises high-tech en général.

Entre mars et mai, la fortune de Jeff Bezos (Amazon) a augmenté de plus de 30%, et celle de Mark Zuckerberg, patron de Facebook, de plus de 46%, selon ce rapport d'Americans for Tax Fairness et de l'Institute for Policy Studies Program for Inequality, qui ont compilé les données de Forbes.

Les riches d’autres secteurs tirent la langue

Depuis le 16 mars, début des premières mesures de confinement aux Etats-Unis, la valeur du titre Facebook a bondi de près de 60%, celle d'Amazon a augmenté de 45%, celle de Netflix de 46%, celle d'Apple de 31%.

Et cela ne semble pas s'arrêter puisque les titres Amazon et Facebook ont atteint cette semaine leur plus haut historique.

À l'inverse, les milliardaires du secteur des voyages, de l'hôtellerie ou de la vente au détail ont vu leur fortune fondre au cours de cette même période, ces secteurs étant directement affectés par les mesures drastiques pour endiguer le coronavirus.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • realite le 23.05.2020 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de vous plaindre car C’est vous avec votre Facebook et vos commandes amazone qui les enrichissez !

  • m'enfin le 23.05.2020 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    moi aussi je suis plus riche depuis mars...de 547€ . Grace au pleins d'essence que j'ai économisé et en allant pas acheter des choses inutiles .

  • Ignazio le 23.05.2020 13:18 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que gagner de l'argent est un délit? Si tel est le cas tout travail est illégal.

Les derniers commentaires

  • patdevelours le 24.05.2020 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ paullus. Faut réouvrir les bars de toute urgence. Vous allez vraiment mal????

  • veritis le 24.05.2020 11:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a laisser faire tout en sachant ce qui se passait. je te dis pas les pots de vins et autres.

  • Kabrital le 24.05.2020 10:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ nepu Gates finance uniquement des projets qui lui ramènent de l’argent. Sa fondation finance l’OMS (et comme il faut!), il a donc son mot à dire sur bon nombre de décisions et c’est ce qui fait peur! Quand un homme de finance (qui se trouve être l’un des hommes les plus riches et donc influents de la planète) entre dans le secteur sanitaire, il y a de quoi avoir les boules...et pas qu’un peu! Ses intérêts ne sont pas de sauver l’humanité mais bien d’exterminer les plus faibles, les plus pauvres, bref ceux qui ne consomment pas.

    • alain le 24.05.2020 13:06 Report dénoncer ce commentaire

      il faudra vraiment revoir tes sources et la véracité de tes informations ,Tu écris vraiment n'importe quoi!

  • Tout est dit le 24.05.2020 09:01 Report dénoncer ce commentaire

    3 winners... 3 Américains.

  • Facebook out ! le 23.05.2020 23:01 Report dénoncer ce commentaire

    46% ? Et ce type se plaignait début avril que les recettes de la pub avait chuté ? A quand le blocage de tous ses services pour non-respect du RGPD et des constitutions nationales ? L'Europe a fait bloquer TPB pour des infractions nettement moins graves.