Inégalités

07 décembre 2021 11:04; Act: 08.12.2021 11:56 Print

Comment ralentir le train infernal des ultrariches

Un rapport milite pour la mise en place d'une imposition progressive du patrimoine à l'échelle mondiale et d'un registre financier international contre l'évasion fiscale.

storybild

Elon Musk, première fortune mondiale, est le symbole du creusement toujours plus profond des inégalités. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

En cinquante ans, l'objet de fascination est passé de l'homme fictionnel qui valait trois milliards à l'homme bien réel qui en vaut près de cent fois plus: Elon Musk, première fortune mondiale, est le symbole du creusement toujours plus profond des inégalités détaillées dans un rapport. Le constat est sans appel: les très riches ont vu leur fortune croître grâce à des patrimoines essentiellement financiers ces dernières années, constate le World Inequality Report 2022 publié mardi, un rapport annuel dressant un état des lieux détaillé des inégalités mondiales.

Coordonné par l'économiste Lucas Chancel, avec la contribution de Thomas Piketty, Emmanuel Saez et Gabriel Zucman, ce rapport de 228 pages milite pour la mise en place d'une imposition progressive du patrimoine à l'échelle mondiale, ainsi que d'un registre financier international afin d'agir contre l'évasion fiscale. Pour une petite caste, ce patrimoine est stratosphérique: le classement du magazine américain Forbes qui évalue ce que possèdent les plus riches en temps réel, montre que les dix premiers possèdent plus de 100 milliards de dollars chacun. En tête, le patron de Tesla avec 266 milliards de dollars.

«Après plus de 18 mois de Covid, le monde est encore plus polarisé»

Tous américains à l'exception du patron français du groupe de luxe LVMH Bernard Arnault, ils ont amassé leur fortune à 12 chiffres essentiellement dans la tech grâce à une envolée des cours boursiers. Jeff Bezos, à la deuxième place, détient 9,9% d'Amazon, et Mark Zuckerberg 12,3% de Facebook. «Après plus de 18 mois de Covid-19, le monde est encore plus polarisé» en termes d'inégalités de richesse, souligne auprès de l'AFP Lucas Chancel, codirecteur du World Inequality Lab à l'École d'économie de Paris.

«Pendant que le patrimoine des milliardaires a pris plus de 3 600 milliards d'euros, ce sont 100 millions de personnes supplémentaires qui ont rejoint les rangs de l'extrême pauvreté», détaille-t-il, alors que depuis 25 ans l'extrême pauvreté avait baissé. Selon le rapport, les 52 personnes les plus fortunées ont vu la valeur de leur patrimoine croître de 9,2% par an depuis 25 ans, largement plus que les catégories moins dotées. Le club du 1% le plus riche, soit les personnes détenant plus de 1,3 million de dollars en patrimoine, a, lui, capté plus du tiers de la fortune accumulée sur la planète depuis 1995.

Taxer toutes les formes d'actifs

«Étant donné la concentration très forte des richesses, une taxation modeste et progressive peut engendrer des revenus significatifs pour les gouvernements» dont l'endettement s'est envolé face à la crise de 2007-2008 et la pandémie, propose le rapport. Là où l'imposition sur le patrimoine se focalise aujourd'hui trop sur le foncier, il milite pour une modernisation et une progressivité de cette taxation. Toutes les formes d'actifs doivent être concernées, surtout les actifs financiers qui représentent l'essentiel des fortunes modernes. Le rapport évalue une hypothèse de taxation en plusieurs tranches, à partir de 1 million de dollars, et progressive jusqu'à une tranche haute supérieure à 100 milliards de dollars de patrimoine.

Sur l'évasion fiscale, le rapport préconise la création d'un registre financier international, par exemple sous l'égide de l'OCDE ou de l'ONU, qui «permettrait aux autorités fiscales et réglementaires de vérifier si les contribuables déclarent correctement leurs actifs et revenus du capital, indépendamment de ce que les institutions financières offshore veulent communiquer».

Parallèlement, le World Inequality Report appelle à maintenir une taxation sur le patrimoine aux expatriés, et imposer une «exit tax» de plusieurs années pour les contribuables qui décident de déménager pour raisons fiscales. Les échanges d'informations plus automatiques désormais entre juridictions fiscales et les progrès du numérique permettront une application plus précise des règles, explique également ce rapport.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • salsifi le 08.12.2021 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas taxer les plus riches, à quoi bon de toute façon vous dépensez l'argent de nos impôts pour vos copains la plupart du temps. Ce qu'il faut c'est un véritable contrôle des dépenses de l'état et interdire tous conflits d'intérêts.

  • Veritas le 07.12.2021 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    Rien de mal à ce qu'il y ait des ultrariches. Ces personnes sont souvent plus intelligentes que le commun des mortels et font avancer notre société. (Invention de systèmes d'exploitation; énergies propres; système de distribution de pacquets planétaire...) Libre à vous de ne pas utiliser ces systèmes. Le gens devraient plus chercher à mériter leur succès qu'au lieu de râler par jalousie.

  • jepenseque le 07.12.2021 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    les socialistes en PLS qui savent plus quoi inventer. xD Peut etre bien que si Les Etats ne sur -taxés pas injustement, les ultra riches ne chercheraient pas à faire de l'évasion fiscale. Je dis ca je dis rien mias la vérité est bien là, tu fuis celui qui te rackette, c'est tout.

Les derniers commentaires

  • salsifi le 08.12.2021 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas taxer les plus riches, à quoi bon de toute façon vous dépensez l'argent de nos impôts pour vos copains la plupart du temps. Ce qu'il faut c'est un véritable contrôle des dépenses de l'état et interdire tous conflits d'intérêts.

  • lisa le 08.12.2021 08:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les riches doivent aider les pays pauvres a se relever et a fonctioner pour que les population peuvent vivres dignement .

  • @@@ le 07.12.2021 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils ont déjà trouvé le moyen de nous appauvrir faudrait pas trop leur en demander :)

  • Resident de la paix le 07.12.2021 20:55 Report dénoncer ce commentaire

    Et si le virus du COVID c'était lui, Elon Musk ? À observer sa tête ainsi que les idéologies de sa compagne, je me pose des questions. Chercher à coloniser Mars pour faire disparaitre notre Humanité durant le COVID (ou autre virus), et revenir en douce afin de devenir maitre des lieux. À méditer. L'argent rend hystérique. Triste et lamentable. Musk ne sert à rien de bon.

  • Patricia le 07.12.2021 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Limiter la fortune maximale à 1 milliard ça devrait suffire non?

    • Jean Kess le 07.12.2021 20:30 Report dénoncer ce commentaire

      Pour 1 milliard t'as plus rien.