Négociations

06 janvier 2014 10:00; Act: 06.01.2014 11:02 Print

Convention collective: les banquiers discutent

LUXEMBOURG - Dès mardi, l’ABBL et les trois syndicats vont discuter de la convention collective des banques.

storybild

Entre septembre 2012 et septembre 2013, 388 emplois ont été perdus dans le secteur bancaire. Onze plans sociaux ont été signés. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Après un premier round le 12 décembre dernier, syndicats (Aleba, OGBL et LCGB) et l'Association des banques et banquiers, Luxembourg (ABBL) se retrouvent demain. Arrivée à échéance fin décembre, la convention collective dans les banques doit être renouvelée. Et les discussions promettent d’être houleuses entre patrons et syndicalistes. En effet, alors que les syndicats souhaitent une convention collective «transitoire» d’un an sur le même modèle que celle signée en avril 2011, l’ABBL, de son côté, entend remettre en question la garantie d’avancement triennale.

Elle assure en effet une augmentation annuelle de salaire d’au moins 15 euros à l’indice 100, soit environ 115 euros, à chaque salarié du secteur des banques. Cette garantie d’avancement triennale a pourtant été mise en place au 1er janvier 2008 à la demande de l’ABBL qui voulait la suppression de l’avancement automatique en fonction de l’ancienneté des employés. En 2011, déjà, le patronat avait essayé de faire tomber ce montant de 15 euros (indice 100 toujours) à 12 euros. En vain.

Mais la situation de l’emploi bancaire reste très précaire. D’autant plus avec la fin annoncée du secret bancaire. En un an, entre septembre 2012 et septembre 2013, les effectifs sont passés de 26 619 à 26 231, soit une perte sèche de 388 emplois. Rien que l’an dernier, onze plans sociaux ont été signés par les syndicats pour une suppression de quelque 695 emplois. Et cela sans compter les licenciements individuels pour raison économique qui se montent quand même à 106.

(Patrick Théry)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Bankoseptic le 06.01.2014 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    On parle de 15 € !! pour des gens qui déjà sont nantis et bien trop "payés" pour ce qu'ils font dans ces systèmes mafieux ! Ces "organismes financiers" brassent des milliards d'argent virtuel qui font crever le monde entier ! Les 51000 m2 !!! en construction au Kirchberg sont destinés à "gérer" des milliards qui viennent d'ou ? JP morgen,........? Les quelques emplois soit disant supprimés pourront y prendre place ...bien au chaud,pendant que le monde "normal" s'effondre ! bonne année 2014 pour les mafias et leurs complices.

Les derniers commentaires

  • Bankoseptic le 06.01.2014 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    On parle de 15 € !! pour des gens qui déjà sont nantis et bien trop "payés" pour ce qu'ils font dans ces systèmes mafieux ! Ces "organismes financiers" brassent des milliards d'argent virtuel qui font crever le monde entier ! Les 51000 m2 !!! en construction au Kirchberg sont destinés à "gérer" des milliards qui viennent d'ou ? JP morgen,........? Les quelques emplois soit disant supprimés pourront y prendre place ...bien au chaud,pendant que le monde "normal" s'effondre ! bonne année 2014 pour les mafias et leurs complices.

    • Marc Authelet le 06.01.2014 13:39 Report dénoncer ce commentaire

      Les gens "nantis et trop bien payés" ne sont pas concernés par la convention : ils sont cadres, et donc hors convention!! La convention ne concernent que les petits employés qui comptent tenu du stress qu'on leur impose et des horaires ne sont sûrement pas trop payé.

    • Anonymous le 06.01.2014 13:40 Report dénoncer ce commentaire

      Encore un qui a été voir le Loup de Wall Street! MDR!! C'est loin de se passer comme ca pour les "petits" employés que nous sommes et ceux qui trinquent c'est nous, car les premiers qu'on dégage, c'est pas les PDG!!! Adresse toi aux bonnes personnes!

    • super auditeur le 06.01.2014 14:28 Report dénoncer ce commentaire

      horaires pénibles en banque??? vous vous moquez de qui? avez-vous déja travaillé en big4? D'ailleurs en quoi le job de banquier est-il pénible? Archi-protégés par la convention collective, invirable, horaires pépères (8-17 et puis zou à la maison), bonus de printemps, d'été, d'automne et j'en passe... arrêtez de vous plaindre!

    • Mimivergetures le 06.01.2014 16:01 Report dénoncer ce commentaire

      Pas ou peu d'augmentation Quelle hargne contre les gens qui travaillent en banque: 1. Ils ont fait des études (souvent BAC + 4/5) 2. Ils n'ont pas forcément des paies de ministre 3. Ils ne sont pas voleurs 4. Ils ne sont pas tous fainéants 5. Ils créent des emplois indirects (beaucoup :-)) => Ils méritent l'indice Dons très importante la CONVENTION COLLECTIVE...à suivre de près...

    • Lily57 le 06.01.2014 17:40 Report dénoncer ce commentaire

      Non les employés de banque ne sont pas des fonctionnaires !! on fait bien plus que 8h - 17h ! invirable ?? ah ouai et les divers plans sociaux ces dernières années ??? personne n'en a pati !!! Faut arrêter de croire toutes les conneries qu'on peut raconter !!!