Automobile

21 avril 2020 08:55; Act: 21.04.2020 10:12 Print

Daimler et Volvo s'allient dans l'hydrogène

Les constructeurs automobiles vont construire ensemble des piles à hydrogène pour poids lourds, dans le cadre d'une entreprise commune.

Sur ce sujet
Une faute?

Le constructeur automobile allemand Daimler et son concurrent Volvo, détenu par des capitaux chinois, vont s'allier pour construire ensemble des piles à hydrogène pour poids lourds dans le cadre d'une entreprise commune valorisée à 1,2 milliard d'euros. Volvo Group, dont Volvo Trucks fait partie, et Daimler partagent avec le groupe chinois Geely le même actionnaire principal, celui-ci a également racheté en 2010 Volvo Cars, qui fabrique les voitures grands public, à l'américain Ford. Volvo Cars est détenu depuis 2010 par le groupe chinois Geely, dont le propriétaire Li Shufu est actionnaire du groupe Volvo Daimler avec près de 10% du capital.

«Les entreprises ont signé un accord préliminaire non contraignant pour la fondation d'une coentreprise» qui rassemblera les activités de Daimler sur cette technologie et dont le suédois «Volvo achètera 50% pour près de 0,6 milliard d'euros», a indiqué mardi, Mercedes-Benz, dans un communiqué. Cette alliance «va diminuer les coûts de recherche et de développement pour les deux groupes et accélérer la mise sur le marché de piles à combustible» pour poids lourds, précise Daimler. «Le contexte de contraction économique actuel a rendu d'autant plus nécessaire une coopération», ajoute le groupe. L'objectif de la coopération est une «production en série» de piles à combustible qui transforment l'hydrogène en énergie électrique pour propulser les véhicules.

«Deuxième moitié de la décennie»

Selon certains experts, les véhicules à hydrogène pourraient s'imposer à long terme devant les véhicules à batterie pour certains usages, à commencer par les véhicules utilitaires. La technologie consiste à embarquer un réservoir stockant de l'hydrogène comprimé qui est transformé en électricité via une pile pour alimenter un moteur électrique. «Le partenariat avec Volvo est une étape importante pour mettre des bus et camions équipés de batteries à combustible sur les routes», estime Martin Baum, patron de la branche poids lourds de Daimler, cité dans un communiqué. Les deux entreprises visent une mise sur le marché de «poids lourds propulsés à l'hydrogène» au court de «la deuxième moitié de la décennie», selon le communiqué.

La coentreprise sera indépendante des deux groupes et «Daimler et Volvo restent compétiteurs sur tous les autres domaines» selon le groupe allemand. Elle rassemblera le site de Mercedes-Benz à Nabern en Allemagne et «d'autres usines au Canada et en Allemagne». Les partenaires visent un accord final d'ici le troisième trimestre et comptent boucler leur transaction - soumise à l'accord des autorités de la concurrence - «avant fin 2020».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bien le 21.04.2020 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    Le véritable avenir des voitures électriques est en route !

  • Phi le 21.04.2020 18:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour qui ils veulent produire encore des voitures après Corona les gens doivent payé les dettes colossal des Dirigents politique. Je crois pas quil reste beaucoup dans le porte-monnaie pour acheter une voiture n’importe la marque.

  • Knipchen le 22.04.2020 20:36 Report dénoncer ce commentaire

    En voilà deux qui ne manquent pas d’air.

Les derniers commentaires

  • Knipchen le 22.04.2020 20:36 Report dénoncer ce commentaire

    En voilà deux qui ne manquent pas d’air.

  • Phi le 21.04.2020 18:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour qui ils veulent produire encore des voitures après Corona les gens doivent payé les dettes colossal des Dirigents politique. Je crois pas quil reste beaucoup dans le porte-monnaie pour acheter une voiture n’importe la marque.

  • Bien le 21.04.2020 11:08 Report dénoncer ce commentaire

    Le véritable avenir des voitures électriques est en route !

    • Marie le 21.04.2020 13:53 Report dénoncer ce commentaire

      Depuis le temps que l’on attend cette solution. Mais comme elle n’implique aucun lobby on comprend pourquoi les gouvernements ne font pas de publicité pour cette énergie. Le pétrole et l’électricité rapportent gros. D’autant que l’on peut maintenant produire de l’hydrogène avec de l’énergie verte.