«Raisons personnelles»

20 octobre 2021 11:16; Act: 20.10.2021 11:27 Print

Départ anticipé à la tête de la Bundesbank

Le président de la Bundesbank depuis mai 2011, Jens Weidmann, a annoncé mercredi, qu'il quitterait ses fonctions au 31 décembre «pour des raisons personnelles».

storybild

Jens Weidmann a annoncé mercredi qu'il quitterait ses fonctions au 31 décembre. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président de la Bundesbank depuis mai 2011, Jens Weidmann, a annoncé mercredi, qu'il quitterait ses fonctions au 31 décembre «pour des raisons personnelles», au moment où l'avenir de la politique monétaire très accommodante en zone euro doit être redéfini.

«Je suis arrivé à la conclusion qu'après plus de 10 ans, c'est le bon moment pour ouvrir un nouveau chapitre - pour la Bundesbank, mais aussi pour moi personnellement», écrit le président de la «Buba», partisan d'une stricte orthodoxie monétaire, dans une lettre aux salariés de l'institution.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pas une bonne nouvelle le 20.10.2021 21:01 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement qu il était là pour eviter l impression encore plus importante de monnaie pour refinancer les pays de la zone euro et les banques dont les NPL (non performing loans) s accumulent et pèsent sur leur santé. Avec son départ, son remplacant risque d etre de gauche (vu la coalition qui arrive) et un pro machine a billets. Tout cela est mauvais pour l euro, nos economies, nos prets bancaires a taux variables, et surtout l inflation.

  • julie le 20.10.2021 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un qui quittée le navire après l avoir coulé

  • Lulu le 21.10.2021 14:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non, il quitte avant que le navir coule …

Les derniers commentaires

  • Lulu le 21.10.2021 14:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non, il quitte avant que le navir coule …

  • LaFleche le 21.10.2021 07:39 Report dénoncer ce commentaire

    Les comptes sont pleins je peux n'en aller ... ils sont trop payer et on nous fait croire qu'ils sont indispensables pour diriger les entreprises ... Les méthodes sont tjrs les mêmes la compétitivité, les frais bancaires et l'évasion fiscale ...pas de miracle trio gagnant

  • vive la dette gratuite le 20.10.2021 22:58 Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant il ne reste plus que les nuls qui ne savent pas compter, les rois de la dette, de l'argent gratuit, ça va mal finir. Dette, inflation demain faillite gérante.

  • Pas une bonne nouvelle le 20.10.2021 21:01 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement qu il était là pour eviter l impression encore plus importante de monnaie pour refinancer les pays de la zone euro et les banques dont les NPL (non performing loans) s accumulent et pèsent sur leur santé. Avec son départ, son remplacant risque d etre de gauche (vu la coalition qui arrive) et un pro machine a billets. Tout cela est mauvais pour l euro, nos economies, nos prets bancaires a taux variables, et surtout l inflation.

  • Martiale N le 20.10.2021 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    Partir avant le scandale.