Tesla

04 juillet 2018 10:10; Act: 04.07.2018 10:18 Print

Départ du chef de production du Model 3

Le responsable de la production du Model 3, qui a connu des gros retards, quitte l'entreprise de voitures électriques.

storybild

Le Model 3, censé faire entrer le constructeur dans la production de masse, a connu d'importants retards de production.

Sur ce sujet

Tesla a indiqué lundi que le responsable de la production de son dernier modèle de voiture électrique quittait l'entreprise, un départ qui survient après que le patron Elon Musk lui a retiré des responsabilités. Le départ de Doug Field - officiellement vice-président en charge de l'ingénierie - intervient au moment où le groupe basé en Californie dit avoir enfin atteint son objectif de production de 5 000 Model 3 par semaine. Le milliardaire a tweeté ce week-end: «7 000 voitures, 7 jours».

Tesla est depuis plusieurs mois à un tournant de sa jeune histoire et sous pression des marchés financiers car le Model 3, censé faire entrer le constructeur dans la production de masse, a connu d'importants retards de production.

Suppression de 9% des effectifs

Le groupe a annoncé en juin la suppression de 9% de ses effectifs après avoir déjà entamé une vaste réorganisation interne, consistant notamment à supprimer des échelons hiérarchiques. Elon Musk a en particulier décidé de diriger lui-même la production du Model 3, dont le prix de base est de 35 000 dollars (environ 30 000 euros).

Il y a quelques semaines, Doug Field était parti en congé sabbatique mais, «après presque cinq ans chez Tesla, Doug Field tourne la page», a indiqué lundi à l'AFP un porte-parole du groupe. Tesla, qui essaie par tous les moyens de devenir rentable cette année malgré les pertes accumulées jusqu'ici, avait précisé que les suppressions de postes n'auraient pas d'impact sur la production du Model 3.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • has6 le 04.07.2018 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est facile de critiquer un homme d’affaires milliardaire qui essaye de faire avancer les choses et qui jusqu’à preuve du contraire y parvient....

  • torolkozo le 04.07.2018 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Doug Field veut sauver sa peau car il doit sentir que Tesla est en train de couler ou alors il en a assez de travailler avec Elon Musk qui n'a plus les pieds sur terre et la tête dans la lune ou sur mars !!!

  • John Doe le 04.07.2018 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Tesla, c'est l'avenir. Les autres constructeurs vivent encore dans le passé. Vivement que la Model 3 debarque en Europe. Ca laisse reveur, de croiser des Model 3 à SFO.

Les derniers commentaires

  • Illusion le 05.07.2018 10:31 Report dénoncer ce commentaire

    Mais elle est moche la Tesla3 sur la photo, enfin je veux dire une voiture d'écolo, ok pourquoi pas. Mais c'est pas obligé d'être sans saveur... surtout au prix de l'engin! Sinon en quoi elle est écolo à part qu'elle est électrique (nucléaire?) : Les pneus, freins partent toujours en poussière dans l'air, la couche de peinture, l'huile, la graisse, la fabrication des métaux, du verre, du plastique, et le top maintenant : les batteries, l'électronique, et les matières rares. "Super écolo vot' charette, m'sieur!"

  • gonzi le 04.07.2018 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut arrêter de mettre Elon Musk sur un pied destale, certes ses voitures ne polluent pas. Mais avant ça la production des batteries pollue et après leur fin de vie ça pollue à nouveau!!! Alors toujours CO2

  • georgette le 04.07.2018 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut quitter le navire avant qu’il coule

  • John Doe le 04.07.2018 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Tesla, c'est l'avenir. Les autres constructeurs vivent encore dans le passé. Vivement que la Model 3 debarque en Europe. Ca laisse reveur, de croiser des Model 3 à SFO.

    • david le 04.07.2018 15:21 Report dénoncer ce commentaire

      FAUX!!!! Les VE ne sont pas l'avenir! Les déchets nucléaires, les conflits pour les matières premières des batteries et l'impact carbone trop important de ces véhicules doivent dissuader tous les acheteurs potentiels... Volkswagen mis à mal par les gouvernements européens (car le diesel ne rapporte pas assez en TVA) l'a compris et va vers des moteurs diesels encore plus propres.

    • @david le 04.07.2018 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Depuis quand les resources en pétrole, diminuant, ne sont plus d'aucune importance? Si vous voulez un jour payer le pôt de yaourt 100€ parce qu'il y a de moins en moins de pétrole,allez y, misez sur le diesel.

    • TexacA le 04.07.2018 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      En gaspillant le pétrole pour les voitures, bien qu'il y ait des alternatives est ridicule. D'un jour à l'autre on ne parle plus que de la propreté des voitures,bien que le problème à la base, et soudainement complètement ignoré, reste les ressources qui diminuent. C'est bien ca le problème majeur. Depuis la pénurie du pétrole dans le années 70 les voitures sont supposées consommer moins de pétrole pour ralentir cette diminution, mais depuis quelques années, le CO2 est le sable dans les yeux de tous ceux qui n'ont pas la mémoire longue.

    • Mimile le 04.07.2018 21:20 Report dénoncer ce commentaire

      D'ici à ce que le Model 3 soit produit en nombre suffisant, il y aura déjà un grand nombre de concurrents en Europe avec des prix et des performances comparables, et un meilleur réseau local pour vendre et servir les clients: Renault Zoé, Opel E-Ampera, Nissan Leaf, Hyundai Ioniq electriq, VVW E-Golf...

    • david le 05.07.2018 07:34 Report dénoncer ce commentaire

      Et quand ils enfouiront des déchets nucléaires près de chez vous, qu'allez-vous dire? D'autres technologies sont sous les coudes (microalgues, enfouissement du CO2, solaire, hydrogène, théorie de l'énergie libre ...) mais rien ne sort vraiment, le business avant tout et le bon peupeuple gobe ce que Mme la Télé leur dit... Et pour l'instant, le diesel est à priviliéger car la technologie va encore s'améliorer (consommation, Co2 rejeté...)... Et puis, il faudrait que tous les conducteurs changent leur façon de conduire : conduire plus doux et plus faire "accélérer-freiner"...

  • has6 le 04.07.2018 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est facile de critiquer un homme d’affaires milliardaire qui essaye de faire avancer les choses et qui jusqu’à preuve du contraire y parvient....

    • Mimile le 04.07.2018 12:43 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a une grande différence entre essayer de faire avancer les choses, et promettre tout et n'importe quoi pour continuer à s'assurer des financements. Combien de temps Musk peut-il encore continuer de promettre la lune à ses actionnaires et financiers? Il y a de bonnes raisons (industrielles, techniques…) pourquoi Toyota, Mercedes, VW et les autres mettent 5ans pour sortir un nouveau modèle. Essayer de faire la même chose en 2ans sans expérience en la matière n'est pas une vision, c'est une utopie.