Appel à l'aide

18 janvier 2021 19:00; Act: 19.01.2021 17:21 Print

Dépôt de bilan possible pour Eurostar

La compagnie transmanche Eurostar, mise à mal par la pandémie de Covid-19, prévient qu'elle pourrait se retrouver en cessation de paiement à la fin du printemps.

storybild

Le chiffre d'affaires de la compagnie a été divisé par vingt, du deuxième au quatrième trimestre. (photo: AFP/Tolga Akmen)

Sur ce sujet
Une faute?

«La catastrophe est possible», a déclaré à l'AFP lundi le directeur général d'Eurostar, Jacques Damas.

Une cessation de paiement, «quand on aura brûlé tout notre cash», est possible «quelque part dans le deuxième trimestre, plutôt dans la deuxième moitié du deuxième trimestre», a calculé M. Damas. «Mais si jamais la crise était encore plus dure, ça pourrait même arriver un peu plus tôt».

5% du chiffre d'affaires

La compagnie Eurostar, filiale à 55% de la SNCF, a perdu 82% de son chiffre d'affaires l'an dernier, par rapport aux 1,1 milliard d'euros de 2019, a-t-il déploré.

Dans la pratique, le chiffre d'affaires a été divisé par vingt du deuxième au quatrième trimestre. «On est à 5% du chiffre d'affaires depuis le 1er avril, pour dire les choses très simplement», a-t-il noté. Eurostar «souffre davantage que les compagnies aériennes» à cause du «cumul des règles sanitaires définies par les différents pays» desservis, Grande-Bretagne, France, Belgique et Pays-Bas, selon lui.

Action rapide

Devant l'ampleur de la crise, Eurostar a entrepris de réduire drastiquement ses coûts, a mis ses effectifs au chômage partiel, a emprunté 400 millions de livres (450 millions d'euros) et a obtenu 210 millions d'euros de ses actionnaires.

Mais ces actionnaires eux-mêmes ont des capacités limitées, et «il faut qu'il y ait une troisième partie qui fasse son job: les gouvernements», a souligné Jacques Damas.

Eurostar a besoin «d'une action rapide pour sauvegarder son avenir», a déclaré l'organisation patronale London First dans une lettre envoyée au ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, et au secrétaire d'État aux Transports, Grant Shapps.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jingsa le 18.01.2021 20:08 Report dénoncer ce commentaire

    On commence seulement en 2021 à voir toute la dévastation du virus chinois ... et toute l'inefficacité et les mensonges de la Chine en 2020! La Chine doit aider à payer pour toute cette dévastation!

  • Yuka le 19.01.2021 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Fermez ! On n'a plus besoin de ce tunnel maintenant, bouchez le !

  • veritis le 18.01.2021 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas un bal. ils ont déjà été renfloué plusieurs fois!

Les derniers commentaires

  • Yuka le 19.01.2021 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Fermez ! On n'a plus besoin de ce tunnel maintenant, bouchez le !

  • ACTIONNAIRES ?? le 18.01.2021 23:00 Report dénoncer ce commentaire

    DEMANDEZ a vos ACTIONNAIRES de BAISSER leurs dividendes ,ha oui lorsque vous gagnez du pognon vous partagez pas , VOS ACTIONNAIRES sont là , voyez avec EUX, et la prochaine foi ce seras a cause de quoi ? qu'il faudra vous renflouer ???

  • coms le 18.01.2021 22:04 Report dénoncer ce commentaire

    il pourrait faire la liaison transport de voitures et camions du nord au sud de la france p.ex pour aller plus vite et dégager les autoroutes un peu.. les wagons sont là. roll on roll off.

  • veritis le 18.01.2021 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas un bal. ils ont déjà été renfloué plusieurs fois!

  • Jingsa le 18.01.2021 20:08 Report dénoncer ce commentaire

    On commence seulement en 2021 à voir toute la dévastation du virus chinois ... et toute l'inefficacité et les mensonges de la Chine en 2020! La Chine doit aider à payer pour toute cette dévastation!

    • Jingsa le 18.01.2021 21:12 Report dénoncer ce commentaire

      Fake jingsa , la Chine ne doit rien à personne... arrêtez vos délires

    • Dorian le 18.01.2021 23:44 Report dénoncer ce commentaire

      Effectivement, la Chine ne "doit" rien. On aurait quand même aimé que le gouvernement chinois communique plus rapidement et sans aucune opacité sur le virus. Se montrer plus enclin à la coopération aussi. Il vaut mieux sauvé les apparences que tous le reste...