Au Royaume-Uni

05 décembre 2019 10:13; Act: 05.12.2019 10:22 Print

Des banques financeraient encore le charbon

Barclays, HSBC, Standard Chartered et RBS ont continué à financer l'industrie du charbon, malgré leur promesse de soutenir des énergies plus propres, selon Greenpeace.

storybild

Greeenpeace indique que HSBC est la plus mauvaise élève avec 9,7 milliards d'euros environ de financement. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les banques britanniques Barclays, HSBC, Standard Chartered et RBS, ont continué à financer l'industrie du charbon depuis l'accord de Paris sur le climat en 2015, malgré les promesses du secteur de soutenir des énergies plus propres, révèle jeudi Greenpeace. Ces quatre grandes banques ont au total financé à hauteur d'environ 32 milliards de dollars, entre 2016 et fin septembre 2019, des entreprises qui ont des projets de nouvelles centrales à charbon, une énergie parmi les plus polluantes de la planète.

L'ONG observe que HSBC est la plus mauvaise élève avec 10,8 milliards de dollars (9,7 milliards d'euros environ) de financement, devant Standard Chartered (9,6 milliards), Barclays (9,07 milliards) et RBS (2,28 milliards), cette dernière n'ayant toutefois accordé aucun fonds en 2019. Ces données ont été fournies à Greenpeace par les ONG Urgewald et BankTrack, à partir d'une analyse de 258 entreprises ayant des projets d'usines de charbon, dont 52 ont reçu des financements de banques britanniques.

De plus en plus sous pression

Greenpeace rappelle que les banques dans le monde sont de plus en plus sous pression pour prendre leur part à la lutte contre le changement climatique, compte tenu de l'influence énorme qu'elles ont dans le financement des projets énergétiques. Une pression qui s'exerce particulièrement sur le secteur bancaire britannique qui est le plus important d'Europe et le quatrième au monde, selon l'ONG.

«L'industrie du charbon est maintenue en vie seulement grâce à des financements de banques comme Barclays et HSBC. Le Royaume-Uni ne parvient clairement pas à respecter son engagement de lutter contre la crise climatique en permettant à ses banques de financer l'industrie fossile la plus polluante», souligne Rosie Rogers de Greeenpeace. L'ONG leur demande de mettre fin au financement du charbon et de tout faire pour respecter l'objectif de l'accord de Paris de limiter le réchauffement à +1,5°C par rapport à l'ère pré-industrielle.

Signe de la pression accrue sur le monde financier, deux ONG, les Amis de la Terre France et Oxfam France, ont appelé la semaine dernière la France à légiférer «dès 2020» pour contraindre ses banques à adopter des stratégies visant à limiter le réchauffement climatique.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nuance le 05.12.2019 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Le secteur a promis "de soutenir les énergies renouvelables", il n'a jamais été question de ne plus financer le charbon. Ce sont deux choses complètement différentes (même si je suis pour le développement du renouvelable).

  • badmotherfucker le 05.12.2019 14:03 Report dénoncer ce commentaire

    L Australie fait un carnage total avec son exploitation du charbon..c est très serieux en effet.

  • Phi le 05.12.2019 14:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont raison il fait faire du bénéfice aussi le GDL investit dans le charbon en Chine des centaines d‘usine de charbon vont être construite pour faire de l‘électricité.

Les derniers commentaires

  • Phi le 05.12.2019 14:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont raison il fait faire du bénéfice aussi le GDL investit dans le charbon en Chine des centaines d‘usine de charbon vont être construite pour faire de l‘électricité.

  • badmotherfucker le 05.12.2019 14:03 Report dénoncer ce commentaire

    L Australie fait un carnage total avec son exploitation du charbon..c est très serieux en effet.

  • Nuance le 05.12.2019 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Le secteur a promis "de soutenir les énergies renouvelables", il n'a jamais été question de ne plus financer le charbon. Ce sont deux choses complètement différentes (même si je suis pour le développement du renouvelable).