Nouvelles cryptomonnaies

18 novembre 2018 14:54; Act: 19.11.2018 10:49 Print

Deux nouveaux bitcoins naissent après la scission

Un scission dans la communauté du bitcoin cash a provoqué l'émergence de deux nouvelles cryptomonnaies. Reste à savoir laquelle des deux finira par s'imposer.

storybild

Les utilisateurs du bitcoin ne se sont pas entendus sur les modifications techniques. (photo: AFP/Jack Guez)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux nouvelles cryptomonnaies dérivées du bitcoin s'échangeaient vendredi, après une scission la veille dans la communauté du bitcoin cash, un rival de la première et principale monnaie virtuelle décentralisée. La séparation, également appelée «hard fork» a eu lieu jeudi en fin de journée, comme cela était attendu depuis plusieurs semaines, donnant naissance au bitcoin ABC et au bitcoin SV, deux projets concurrents.

Un hard fork intervient lorsque la communauté d'une cryptomonnaie ne parvient pas à s'accorder sur les modifications techniques. Dans ce cas, la blockchain, le registre public regroupant l'historique des transactions, est dupliquée et les participants peuvent opter librement pour l'une ou pour l'autre. C'est d'ailleurs de cette manière qu'était apparu le bitcoin cash à l'été 2017, après qu'une minorité de la communauté bitcoin a refusé de suivre les décisions prises par la majorité. Au total, plus d'une dizaine de tentatives de hard fork, plus ou moins réussies, ont eu lieu à partir du bitcoin premier du nom.

S'il est encore trop tôt pour dire lequel du bitcoin ABC ou du bitcoin SV parviendra à s'imposer, pour l'instant l'avantage semble être du côté du premier, selon le site Coin Dance, qui s'est donné pour mission de mesurer les forces en présence. Bitcoin ABC, contre lequel avait été annoncé le bitcoin SV, détenait vendredi deux fois plus de puissance de calcul que son concurrent. Il bénéficie également de plus de soutiens individuels de la part des membres de la communauté et des entreprises du secteur, selon Coin Dance. Depuis plusieurs semaines, l'affrontement entre les deux projets avait donné lieu à une foire d'empoigne publique sur les réseaux sociaux. Un groupe s'était également créé, menaçant de saboter tout projet allant à l'encontre du bitcoin SV.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • TontonB le 18.11.2018 16:32 Report dénoncer ce commentaire

    Le début de la fin.

  • comni faire le 19.11.2018 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    et si c'était provoqué par les états par peur de voir une devise qu'ils ne gèrent pas...???

  • yoyo le 19.11.2018 16:03 Report dénoncer ce commentaire

    une cryptomonnaie ne peu sortir que un nombre limité de coins..

Les derniers commentaires

  • anal le 19.11.2018 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Acheter du xrp c’est le futur des banques ... profiter tant qu’il est temps et pas cher

  • yoyo le 19.11.2018 16:03 Report dénoncer ce commentaire

    une cryptomonnaie ne peu sortir que un nombre limité de coins..

  • cryptokiller le 19.11.2018 14:43 Report dénoncer ce commentaire

    les crypto monnaies et la preuve de travail, un désastre environnemental

  • comni faire le 19.11.2018 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    et si c'était provoqué par les états par peur de voir une devise qu'ils ne gèrent pas...???

  • TontonB le 18.11.2018 16:32 Report dénoncer ce commentaire

    Le début de la fin.