Nouveaux produits

23 novembre 2016 13:21; Act: 24.11.2016 14:12 Print

Diekirch veut grandir avec sa nouvelle brasserie

DIEKIRCH - Avec un nouveau site en construction, la Brasserie de Luxembourg se repositionne sur ses produits.

storybild

La Brasserie de Luxembourg table sur la légère et la grand cru. (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet

«La demande actuelle des clients va vers les bières à faible degré d'alcool et les bière spéciales», détaillait mercredi matin, Arnold Blondeel, directeur de la Brasserie de Luxembourg Mousel-Diekirch, lors de la présentation des activités planifiées en 2017. Au niveau luxembourgeois, cela signifie, pour AB InBev, mettre en avant des produits tels que la nouvelle Diekirch Radler, une bière à 1,1% d'alcool au goût citronné et la Diekirch Grand Cru, une ambrée ronde en bouche. Et pour les fêtes, on a bien sûr sorti la Diekirch Christmas.

Le groupe n'a pas pour habitude de communiquer sur ses volumes de vente au niveau local, mais «le taux de pénétration dépasse nos espérances», assure Arnold Blondeel. Toujours dans la logique de tabler sur les bières spéciales, le groupe a racheté cette année le Belge Bosteels, qui produit la Kwak, la Triple Karmeliet et la Deus. Toutes trois sont vendues au Luxembourg.

Nouvelles brasserie en construction

Pour accompagner ce repositionnement, l'entreprise pourra s'appuyer sur la nouvelle brasserie, dont le chantier à débuté en octobre à Diekirch. Et dont la livraison est prévue pour 2018. Pour rappel, les investissements prévus sont de 25 millions d'euros et la Brasserie compte 64 employés. La nouvelle brasserie doit être plus économe en énergie.

«L'ancien matériel était arrivé en fin de vie». La brasserie d'origine sera rasée pour faire place à du logement.

Arnold Blondeel, directeur de la Brasserie de Luxembourg Mousel-Diekirch:

(Séverine Goffin/L'essentiel)