Énergie verte

17 septembre 2015 10:55; Act: 17.09.2015 13:33 Print

En 2030, le vent produira un quart de notre énergie

L'énergie éolienne pourrait fournir un quart de la consommation d'électricité de l'Union européenne d'ici 2030, affirme l'association européenne du secteur (EWEA).

storybild

Les professionnels du secteur tablent sur 334 000 emplois directs et indirects d'ici 2030. (photo: AFP)

Sur ce sujet

«Au cours des 15 prochaines années, EWEA s'attend à ce que l'énergie éolienne en Europe monte à une capacité de 320 GW, ce qui pourrait couvrir 24,4% de la demande en électricité dans la zone», détaille l'association européenne de l'énergie éolienne dans un communiqué accompagnant l'étude. En 2014, le secteur éolien avait une capacité de 129 GW en Europe, selon des chiffres fournis par l'association. Son scénario à l'horizon 2030 s'appuie sur des capacités supérieures de 10% aux prévisions de l'Agence internationale de l'Energie et de 5% à celles de la Commission européenne, précise l'étude.

Avec 254 GW produits sur terre et 66 MW en mer, l'industrie de l'éolien fournirait jusqu'à 334 000 emplois directs et indirects d'ici 2030, selon le scénario «le plus plausible» élaboré par EWEA. Toutefois, ces prévisions dépendent de nombreux facteurs «politiques et de régulation dont une structure de gouvernance claire pour l'objectif partagé de l'UE de 27% d'énergies renouvelables en 2030, décidée l'an passé», souligne EWEA.

Dans ses engagements pris pour combattre le réchauffement climatique, l'UE table sur un objectif de 20% d'énergies renouvelables pour la production d'électricité en 2020, portés à au moins 27% en 2030. Pour Kristian Ruby, de l'association EWEA, l'UE doit s'attaquer à trois choses: une directive sur l'énergie renouvelable; un marché de l'électricité retravaillé pour intégrer les énergies renouvelables; et un Système d'échange des quotas d'émission (ETS) «revitalisé qui fournit un signal clair aux investisseurs en mettant un prix significatif sur la pollution au carbone».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rigoberta M. le 19.09.2015 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ne s'agit il pas des fameux géants qui ont été combattus pars Don Quichotte??

  • C'est un choix esthétique le 17.09.2015 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    320 GW, ce qui veut dire en gros 64000 grosses éoliennes de 5 MW avec un taux de charge de 15 à 20% soit l'équivalent d'une 40ène de réacteurs nuc (1.6 GW chacun et 90% de taux de charge). Ça sent le mat d'éolienne dans mon jardin tout ça ...

  • Ou va le monde le 17.09.2015 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous préferez quoi ? Des Eoliennes partout où que le CO2 nous entraine à la catastrophe ? Méditez avant de répondre ...

Les derniers commentaires

  • Rigoberta M. le 19.09.2015 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ne s'agit il pas des fameux géants qui ont été combattus pars Don Quichotte??

  • Lukah le 17.09.2015 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Oh non. On va pas gâcher le paysage avec des éoliennes alors qu'on peut l'embellir avec une centrale nucléaire. En plus le nucléaire ça pollue pas : l'uranium c'est naturel. Les déchets gêneront personnes, ils sont enterrés. Pour les médisants, le nucléaire c'est sans risque : ils maîtrisent.

    • Rigoberta M. le 19.09.2015 16:03 Report dénoncer ce commentaire

      Gâcher le paysage? Au contraire c'est très beau! En outre si vous ne réussissez pas à vous endormir, que compter les moutons ne suffit plus vous n'avez qu'à regarder ces bras qui tournent doucement, qui tournent douuucemeeent, qui touuurnennt douuucement

  • Un scandale. le 17.09.2015 18:04 Report dénoncer ce commentaire

    Une des plus grande supercherie lucrative du siècle.

  • Ou va le monde le 17.09.2015 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous préferez quoi ? Des Eoliennes partout où que le CO2 nous entraine à la catastrophe ? Méditez avant de répondre ...

  • C'est un choix esthétique le 17.09.2015 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    320 GW, ce qui veut dire en gros 64000 grosses éoliennes de 5 MW avec un taux de charge de 15 à 20% soit l'équivalent d'une 40ène de réacteurs nuc (1.6 GW chacun et 90% de taux de charge). Ça sent le mat d'éolienne dans mon jardin tout ça ...