États-Unis

11 avril 2019 11:13; Act: 11.04.2019 13:15 Print

Entrée en Bourse d'Uber: objectif 100 milliards

Uber se montre plus prudent quant à sa valorisation attendue lors de son entrée en Bourse, mais pourrait réaliser une des plus grosses entrées de l'histoire.

storybild

Uber va entrer en bourse. (photo: AFP/Robyn Beck)

Sur ce sujet
Une faute?

Bien qu'il perde des centaines de millions de dollars chaque trimestre, Uber espère atteindre une valorisation proche des 100 milliards de dollars en entrant sur les marchés boursiers, réalisant ainsi l'une des plus grosses entrées en Bourse de l'histoire.

Ce chiffre est néanmoins inférieur aux prévisions les plus optimistes qui circulaient jusque-là - autour de 120 milliards - vraisemblablement en raison des déboires de son concurrent américain Lyft dont les premiers pas à Wall Street fin mars se sont révélés décevants et qui, comme Uber, est très loin d'être rentable.

Alors que les deux concurrents avaient bataillé ferme pour se lancer en premier sur les marchés, il semble donc au final qu'Uber va pouvoir bénéficier de l'expérience difficile de son rival, en se montrant plus prudent quant à la valorisation attendue.

Lyft plonge

Introduite à 72 dollars sur le Nasdaq le 29 mars, l'action Lyft a depuis connu de grosses fluctuations. Des montagnes russes qui ont refroidi les ardeurs des investisseurs sur les autres grosses entrées en Bourse prévues cette année, à commencer par Uber. Mercredi, plombée par les espoirs de valorisation d'Uber, Lyft a plongé de 10,85% pour finir à 60,12 dollars. Le prix envisagé pour le moment par Uber se situe entre 48 et 55 dollars le titre, selon le Wall Street Journal mercredi, qui précise que les détails de l'opération devraient être rendus publics jeudi, avant une première cotation en mai.

Cette fourchette confèrerait à Uber une valorisation située entre 90 et 100 milliards de dollars, dont 10 milliards de dollars d'argent frais levés grâce à l'opération. Par comparaison, Facebook avait atteint un peu plus de 80 milliards de dollars de valeur boursière via son IPO («Initial public offering») en 2012: c'était alors la plus grosse opération de l'histoire pour une entreprise technologique américaine, selon le cabinet Dealogic. «Même une valorisation entre 90 et 100 milliards représenterait une solide prime par rapport à sa dernière valorisation hors marchés (environ 76 milliards)», relève Matt Kennedy, analyste chez Renaissance Capital.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.