En Bourse

26 juillet 2018 10:22; Act: 26.07.2018 16:06 Print

Facebook s'effondre, englué dans les scandales

Facebook a sonné les investisseurs, mercredi, en prévenant d'un fort ralentissement de sa croissance à venir et en publiant des résultats trimestriels particulièrement décevants.

storybild

Les annonces de mercredi ont d'autant plus fait l'effet d'une douche froide que le groupe n'avait jusque-là pas vraiment pâti financièrement des scandales.

Sur ce sujet
Une faute?

Rattrapé par les polémiques à répétition, Facebook traverse une passe difficile. Vers 0h15 GMT (jeudi), le titre dégringolait de plus de 20% à 173,50 dollars dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street, alors qu'il avait été au plus haut en cours de séance. Jeudi, le titre de l'entreprise a de nouveau dévissé vers 13h40 GMT de 18,16% à 177,99 dollars, ce qui correspond à une perte de 114 milliards de dollars de capitalisation boursière.

Tentant d'expliquer les performances jugées décevantes du groupe, ses responsables ont expliqué avoir subi les conséquences de plusieurs facteurs, parmi lesquels les scandales à répétition, qui lui coûtent très cher en investissements, ou encore, dans une moindre mesure, le Règlement européen des données personnelles (RGPD) entré en vigueur dans l'Union européenne fin mai pour mieux encadrer l'utilisation des données personnelles.

Les dépenses vont encore augmenter

«C'est une année cruciale» pour Facebook, a commenté son patron Mark Zuckerberg, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes. «Nous investissons tellement dans nos systèmes de sécurité que cela va commencer à avoir un effet sur notre rentabilité, nous commençons à le voir ce trimestre», a-t-il continué, après des mois à tenter de redorer le blason du plus gros réseau social du monde. Les données personnelles des utilisateurs - au centre du scandale planétaire Cambridge Analytica (CA) qui a éclaté mi-mars - sont la base du modèle économique de Facebook, dont la quasi-totalité des revenus provient des ventes d'espaces publicitaires.

Mauvaises pour son image, ces controverses ont pu refroidir public et annonceurs. D'où la volonté de Facebook d'investir massivement (embauches, technologies, Recherche et Développement ...) pour regagner leur confiance. Dans un souci de «transparence», le groupe a aussi décidé de fournir aux usagers plus d'informations sur les annonceurs qui mettent des publicités sur le réseau, au risque de les échauder. Pis encore aux yeux des investisseurs, le groupe a également prévenu que le ralentissement de la croissance et la hausse des dépenses allaient se poursuivre nettement dans les mois qui viennent.

En outre, «nous prévoyons que la hausse des dépenses sera supérieure à celle du chiffre d'affaires» en 2019, a aussi asséné Dave Wehner, directeur financier de Facebook. Preuve de l'effet catastrophique de ces annonces, l'analyste Brent Thill (Jefferies & Co.) a relevé au cours de la conférence téléphonique que «beaucoup d'investisseurs ont du mal à comprendre le ralentissement (...). On dirait que son ampleur est inédite».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 26.07.2018 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils l'ont bien cherché avec la vente illégale de nos données, qu'ils paient maintenant !

  • rik777 le 27.07.2018 06:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facebook , c est le bon coin version américaine, mais avec en plus des gens qui ne vendent rien mais qui n’ont rien d autre a faire que de prendre en photo leurs assiettes au restaurant.

  • mimi le 27.07.2018 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Étaler sa vie au grand public et eux savaient qu ils allaient s enrichir ! Mais tout le monde a pris deS risques là-dedans le site et les particuliers naïfs... Mais bon ce n est que le début d’une histoire sans fin, les autres ne sont pas mieux

Les derniers commentaires

  • geurre sans isu le 27.07.2018 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facebook c'est simplement une façon de faire des analyses et de savoir tout sur une personne !!

  • mimi le 27.07.2018 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Étaler sa vie au grand public et eux savaient qu ils allaient s enrichir ! Mais tout le monde a pris deS risques là-dedans le site et les particuliers naïfs... Mais bon ce n est que le début d’une histoire sans fin, les autres ne sont pas mieux

  • rik777 le 27.07.2018 06:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facebook , c est le bon coin version américaine, mais avec en plus des gens qui ne vendent rien mais qui n’ont rien d autre a faire que de prendre en photo leurs assiettes au restaurant.

  • geurre sans isu le 26.07.2018 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facebook !! tu imagines que quelqu'un a ouvert une adresse Facebook avec mon adresse mail et que sur le compte de ma copine j'ai trouvé quelqu'un qui a ouvert un compte avec une photo qui se trouve dans mon téléphone et photos privées !! comment ??

    • Wowowo le 27.07.2018 10:12 Report dénoncer ce commentaire

      pas si privée que ça apparement. Mais faut être inconscient pour mettre des photos privées dans le cloud

  • El Paso le 26.07.2018 18:58 Report dénoncer ce commentaire

    Youpie, c'est génial. Je déteste Facebook, cela rend les gens idiots.

    • Mandy le 26.07.2018 19:58 Report dénoncer ce commentaire

      Comme les autres réseaux dits sociaux également.

    • El Paso le 26.07.2018 21:13 Report dénoncer ce commentaire

      @Mandy: comme vous dites.