Voitures de luxe

03 août 2020 17:10; Act: 03.08.2020 17:31 Print

Ferrari abaisse encore ses prévisions 2020

La marque au cheval cabré a annoncé lundi des objectifs encore amoindris pour l'année en cours. La crise explique évidemment cette situation.

storybild

Ferrari a souffert de la crise, comme les autres constructeurs. (photo: AFP/Fabrice Coffrini)

Sur ce sujet
Une faute?

Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari a encore revu à la baisse lundi ses prévisions pour 2020 en raison de l'impact de l'épidémie de coronavirus. Le constructeur l'avait déjà fait début mai. Il vise désormais un chiffre d'affaires supérieur à 3,4 milliards d'euros, contre une fourchette entre 3,4 et 3,6 milliards en mai et plus de 4,1 milliards avant l'éclatement de la pandémie.

La marque au cheval cabré a vu son bénéfice net s'effondrer de 95% au deuxième trimestre, à neuf millions d'euros. Ce chiffre, à comparer aux 184 millions d'euros enregistrés un an plus tôt, est légèrement inférieur aux attentes. Selon le fournisseur d'informations économiques Factset Estimates, les analystes tablaient sur 11 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a, lui, diminué de 42% à 571 millions d'euros, contre 594 millions pronostiqués par les analystes. Les livraisons de voitures ont été divisées par deux par rapport à l'an passé, avec 1 389 bolides remis.

Les commandes restent solides

Cette chute s'explique à la fois par l'arrêt de la production pendant sept semaines entre mars et début mai sur les sites de Maranello et Modène, et de celui de la distribution à travers le monde. Les revenus provenant de la vente de voitures ont diminué de 41% et ceux liés à la sponsorisation et à la marque de 37% en raison du démarrage retardé de la saison de F1 et de la moindre fréquentation de ses magasins et musées. Les ventes de moteurs ont quant à elles dévissé de 61% du fait de la baisse des livraisons au constructeur Maserati.

Ferrari souligne néanmoins que son «portefeuille de commandes continue à être solide» et que «la redéfinition du plan de production prévoit une récupération d'environ 500 véhicules sur les 2 000 perdus pendant la suspension de la production». Mais il évoque les «incertitudes concernant le reste de la saison 2020 (de Formule 1): pour le moment 13 compétitions (sur 22 prévues à l'origine) sont confirmées, dont nombre pourraient se disputer sans spectateurs».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ouin ouin le 03.08.2020 19:39 Report dénoncer ce commentaire

    Ouin ouin, on perd de l'argent... Vous en faites pas, vous au moins recevrez de l'argent des aides octroyées aux sociétés, pour vous en mettre encore plein les poches et pour les actionnaires évidemment. Pas pour les futurs licenciés bien sûr!

  • Sekiki le 03.08.2020 20:18 Report dénoncer ce commentaire

    Même Ferrari perd de l'argent mais il n y a pas de raisons de baisser le prix immo Lux car tout va bien que par ici....

  • JP L le 03.08.2020 20:43 Report dénoncer ce commentaire

    Article indécent! Ferrari demeure, malgré tout, bénéficiaire alors que le bilan de tant d'autres entreprises a viré au rouge sans que la gestion de leurs dirigeants puisse être mise en cause.

Les derniers commentaires

  • SVP Cavallino le 04.08.2020 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Si Ferrari me fait une ristourne de 95%, je serai heureux de les aider à renflouer leur caisse!

  • madiou le 04.08.2020 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Dede, Encore des jaloux de la richesse des autres. Je compatis à ceux qui ont perdus leur boulot. Mais ce n’est pas une raison de vouloir la perte d’une société qui a démarré son histoire tous bas pour réussir à l’origine. Ferrari a su travailler dans l’excellence. Rappelons aussi qu’une société fait vivre des salariés et des sous-traitants. Celui qui souhaite la perte d’une société qui réussit n’a rien compris. Faut-il peut être vivre dans la médiocrité et dans la misère pour relever notre niveau quotidien et pour avoir plus de dignité?

  • cocou le 03.08.2020 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @pala confond pas tout stp, les 2cv c'étaient des voitures sures elles au moins pas comme ces ferraille tape a l'œil

  • cocou le 03.08.2020 23:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pffff qui osent encore acheter ces daube

  • JP L le 03.08.2020 20:43 Report dénoncer ce commentaire

    Article indécent! Ferrari demeure, malgré tout, bénéficiaire alors que le bilan de tant d'autres entreprises a viré au rouge sans que la gestion de leurs dirigeants puisse être mise en cause.