Marché automobile

26 mai 2019 14:27; Act: 26.05.2019 14:40 Print

Fiat-​​Chrysler et Renault envisagent de s'unir

Les deux constructeurs automobile étudient la possibilité de nouer une alliance stratégique. Si le projet aboutissait, cela donnerait naissance au premier groupe mondial.

storybild

Fiat-Chrysler est au centre de rumeurs d'alliances depuis quelques temps. (photo: AFP/Harold Cunningham)

Sur ce sujet
Une faute?

Les constructeurs automobiles Renault et Fiat Chrysler s'apprêtent à annoncer qu'ils étudient un projet d'alliance pouvant aller jusqu'à une fusion des deux groupes, selon trois sources proches du dossier. «Une annonce se prépare pour les prochaines heures, peut-être demain (lundi) matin avant l'ouverture de la Bourse», a déclaré une de ces sources. Un communiqué devrait être publié pour dire que «sera étudiée la possibilité d'un rapprochement entre les deux groupes».

«Renault et Fiat Chrysler discutent d'un rapprochement capitalistique et s'apprêtent à faire une communication demain matin», a confirmé une deuxième source proche des discussions. L'annonce imminente serait l'aboutissement de «discussions qui avaient déjà commencé sous Carlos Ghosn», l'ancien patron mis en examen au Japon. Son arrestation fin novembre à Tokyo a ouvert une crise entre Renault et son allié japonais Nissan, à l'origine des révélations qui ont déclenché l'enquête.

Avec ses alliés Nissan et Mitsubishi, Renault représente le premier ensemble automobile mondial en termes de volumes vendus, à près de 10,76 millions d'unités écoulées l'an dernier, devant Volkswagen (10,6 millions) et Toyota (10,59). En ajoutant les volumes de Fiat Chrysler, l'ensemble franco-japonais distancerait nettement ses rivaux. Fiat Chrysler (FCA), constructeur en difficulté en Europe, est depuis plusieurs semaines au centre de rumeurs de rapprochements.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JB007 le 26.05.2019 18:12 Report dénoncer ce commentaire

    En général quand il y a fusion,il y a pertes d'emploi a la clé..Je n'ai rien contre,mais j'aimerai que l'on donne plus de garanties a tout le personnel des deux côtés..Bon courage a tous.

  • FullmétalJF le 26.05.2019 19:57 Report dénoncer ce commentaire

    L'auto telle qu'on l'a connue est en voie de profonde mutation (sources d'énergie, autonomie accrue, tutelle annoncée de la conduite individuelle, fin du "tout à l'auto" etc. ) et on ne sait pas vraiment comment le marché réagira même si on tente de le conditionner. Ces regroupements sont une possible réponse aux incertitudes de l'avenir.

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 26.05.2019 19:57 Report dénoncer ce commentaire

    L'auto telle qu'on l'a connue est en voie de profonde mutation (sources d'énergie, autonomie accrue, tutelle annoncée de la conduite individuelle, fin du "tout à l'auto" etc. ) et on ne sait pas vraiment comment le marché réagira même si on tente de le conditionner. Ces regroupements sont une possible réponse aux incertitudes de l'avenir.

  • JB007 le 26.05.2019 18:12 Report dénoncer ce commentaire

    En général quand il y a fusion,il y a pertes d'emploi a la clé..Je n'ai rien contre,mais j'aimerai que l'on donne plus de garanties a tout le personnel des deux côtés..Bon courage a tous.