Voyagistes

09 octobre 2019 12:23; Act: 09.10.2019 12:46 Print

Hays Travel va sauver 400 emplois de Thomas Cook

La petite chaîne britannique Hays Travel va reprendre les murs des 555 agences de voyage Thomas Cook au Royaume-Uni, sauvant déjà plus de 400 emplois.

storybild

Hays Travel, une petite chaîne indépendante d'agences de voyages, va mettre la main sur les 555 points de vente britanniques de Thomas Cook. (photo: Hays Travel)

Sur ce sujet
Une faute?

Hays Travel, une petite chaîne indépendante d'agences de voyages, va mettre la main sur les 555 points de vente britanniques de Thomas Cook, qui avaient dû baisser le rideau du jour au lendemain en raison de la faillite soudaine du voyagiste, le 23 septembre. Le communiqué ne précise pas le prix payé par Hays Travel, une chaîne indépendante implantée surtout dans le nord de l'Angleterre et qui possède 180 agences, emploie 1 700 personnes pour un chiffre d'affaires annuel de plus d'un milliard de livres.

Hays Travel a déjà recruté 421 ex-employés de Thomas Cook et devrait en embaucher d'autres à l'avenir, précise le communiqué. Cette annonce «représente une étape importante dans le processus de liquidation, au moment où nous cherchons à céder les actifs du groupe», a commenté David Chapman, directeur du liquidateur public (Official Receiver). Pour Jim Tucker, associé chez KPMG, cabinet d'audit impliqué dans la liquidation de Thomas Cook, l'accord «offre l'occasion pour un nombre important d'ex-salariés de Thomas Cook de retrouver un emploi, et donne un avenir à ces sites implantés partout dans les centre-villes».

Ce rachat offre de l'espoir à une petite partie des 9 000 employés de Thomas Cook au Royaume-Uni ayant perdu leur emploi en raison de la faillite du groupe qui était à la fois un tour-opérateur, un transporteur aérien et un propriétaire d'agences de voyages.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 09.10.2019 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On y croit....

  • Dorian Johnson le 10.10.2019 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Sait-on seulement si les repreneurs sont solvables et en mesure de survivre au Brexit?

Les derniers commentaires

  • Dorian Johnson le 10.10.2019 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Sait-on seulement si les repreneurs sont solvables et en mesure de survivre au Brexit?

  • Grand Maître le 09.10.2019 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On y croit....