Bitcoin

30 juillet 2021 15:41; Act: 31.07.2021 19:12 Print

Il minait illégalement au sein de la police

Un employé a détourné de l’énergie électrique pour miner de la cryptomonnaie dans les locaux même de la police à Varsovie. Son trafic a été découvert par les agents.

storybild

Les cryptomonnaies comme le bitcoin fonctionnent grâce à un réseau décentralisé: des réseaux d’ordinateurs indépendants valident les transactions à travers le monde. Mais cette activité est très gourmande en énergie. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La police polonaise a indiqué, vendredi, avoir démantelé une «mine» illégale de bitcoin... dans son propre quartier général, à Varsovie. «Un employé civil, pas un agent de police (...), a détourné de l’énergie électrique pour miner du bitcoin, malheureusement, cela s’est passé dans les locaux mêmes de la police», a déclaré le porte-parole de la police polonaise Mariusz Ciarka à la télévision TVN24. «Nous l’avons découvert assez rapidement», a-t-il assuré, sans préciser combien de temps a duré l’infraction.

Mariusz Ciarka a aussi assuré que le «mineur» n’avait pas d’accès à des bases de données de la police. Selon TVN24, l’employé a été licencié et le parquet a été saisi de l’affaire. Une deuxième personne est également sur le point d’être licenciée, selon la télévision.

Beaucoup d’énergie nécessaire

Les cryptomonnaies comme le bitcoin fonctionnent grâce à un réseau décentralisé: des réseaux d’ordinateurs indépendants valident les transactions à travers le monde. Les participants, ou «mineurs», utilisent des processeurs puissants pour réaliser des équations complexes qui prouvent leur participation et recevoir automatiquement des bitcoins, une activité très gourmande en énergie – d’où la tentation de se brancher illégalement sur le réseau général.

Selon le Cambridge bitcoin electricity consumption index (CBECI), les mines de bitcoin consommeraient environ 114 TWh (terrawatt-heure) sur une base annualisée, soit 0,5% de la production d’électricité mondiale, ou un peu plus que la consommation des Pays-Bas.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Miss57 le 30.07.2021 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MDR

  • Eh oui le 30.07.2021 23:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon grand-père était aussi mineur à la Leekaul... mais n'est jamais devenu riche....

  • Dede le 31.07.2021 05:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hALLUCINANT !! Ces bitcoins sont une vraie plaie c est la porte ouverte à toutes les magouilles

Les derniers commentaires

  • Polka le 31.07.2021 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Ah le bitcoin et autres crypto monnaies le nouveau cauchemar des banques. Alors on diabolise comme on peut. Quand on sait comment fonctionne certaines crypto on se demande qu est ce qu on attend pour se passer des banques qui nous vampirise en permanence.

  • Dede le 31.07.2021 05:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hALLUCINANT !! Ces bitcoins sont une vraie plaie c est la porte ouverte à toutes les magouilles

    • Il est où dede le 31.07.2021 09:35 Report dénoncer ce commentaire

      OK encore un qui parle sans savoir. C est vrai que sans ça aucune magouille.

    • Eth0.2 le 01.08.2021 20:18 Report dénoncer ce commentaire

      Les cryptos monnaies sont ce que internet est devenu incontournable !

  • Eh oui le 30.07.2021 23:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon grand-père était aussi mineur à la Leekaul... mais n'est jamais devenu riche....

  • Miss57 le 30.07.2021 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MDR

  • le canard enchaîné le 30.07.2021 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cest un polonais qui boit aussi ...