Automobile

09 septembre 2020 14:18; Act: 09.09.2020 14:35 Print

L'ancien PDG de Volkswagen va être jugé

La justice allemande a décidé ce mercredi de renvoyer devant un tribunal, Martin Winterkorn, pour répondre de fraude dans le scandale sur les moteurs diesels truqués.

storybild

Martin Winterkorn est renvoyé devant le tribunal. (photo: AFP/John Macdougall)

Sur ce sujet
Une faute?

Le tribunal de Brunswick, en charge de ce dossier, a jugé «après un examen approfondi de l'acte d'accusation» du parquet qu'il y avait «un soupçon suffisant de fraude en bande organisée» contre M. Winterkorn, qui est renvoyé devant le tribunal avec quatre autres anciens responsables du groupe.

Les magistrats, dans leur renvoi, ont du coup encore renforcé l'acte d'accusation du parquet, qui lui n'avait pas retenu l'idée de fraude organisée aux échelons les plus élevés du géant mondial de l'automobile. Pour eux, il y a des raisons avérées de soupçonner que les «acquéreurs d'un certain type de véhicules du groupe Volkswagen» ont «été trompés» par l'installation dans les moteurs de logiciels permettant d'afficher des niveaux d'émission d'oxyde d'azote inférieurs à la réalité, souligne leur communiqué.

Une facture très salée

Le procès de M. Winterkorn et des autres accusés sur le fond du scandale qui a déstabilisé le secteur automobile allemand dans son ensemble, et dont la date n'a pas encore été fixée, constituera un temps fort de la saga judiciaire sur les moteurs diesel truqués de Volkswagen.

Sur le plan financier, le groupe a déjà réglé les plus grands risques financiers liés aux poursuites ou aux risques de poursuites. La facture totale du dieselgate pour Volkswagen dépasse à ce jour les 30 milliards d'euros, dont une grande partie payée aux États-Unis. Outre Martin Winterkorn, l'ex-PDG d'Audi, Rupert Stadler, doit aussi comparaître en justice.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Diane D le 09.09.2020 14:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand est ce que les consommateurs européens floués seront dédommagés au même titre que les américains ? Vive l’Europe...

  • Diukdiuk vun l'usine de Pétersbourg le 09.09.2020 15:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normalement les hommes aussi importants sont protégés toujours bien immunisés aussi, pourquoi alors ils vont s'attaquer à lui ???

Les derniers commentaires

  • Diukdiuk vun l'usine de Pétersbourg le 09.09.2020 15:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normalement les hommes aussi importants sont protégés toujours bien immunisés aussi, pourquoi alors ils vont s'attaquer à lui ???

  • Diane D le 09.09.2020 14:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand est ce que les consommateurs européens floués seront dédommagés au même titre que les américains ? Vive l’Europe...