Selon une étude internationale

18 octobre 2021 12:34; Act: 18.10.2021 13:02 Print

L'économie désormais priorité n°1, devant le Covid

La protection de l'économie, même au risque d'une détérioration de la situation sanitaire, devient plus importante pour une partie de l'opinion publique, selon une étude.

storybild

En mai, en Allemagne, 49% jugeaient prioritaire la limitation de l'épidémie et 33% la protection de l'économie en mai, ils sont aujourd'hui 40% et 39%. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Menée aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Suède et au Japon, l'étude, conduite par le cabinet Kekst CNC entre le 28 septembre et le 5 octobre, auprès de 6 000 personnes, reflète l'évolution du public depuis un précédent sondage en mai. «Le principal enseignement est le changement de priorités du public, désormais plus préoccupé par la protection de l'économie», résume James Johnson, directeur du département sondages.

Ainsi, en Allemagne, 49% jugeaient prioritaire la limitation de l'épidémie et 33% la protection de l'économie en mai, ils sont aujourd'hui 40% et 39%. Réduction de l'écart entre les deux priorités également au Royaume-Uni, en dépit du nombre toujours important de cas de Covid. Dans ce pays, la quasi-totalité des mesures liées à la pandémie ont été supprimées depuis l'été.

Un hiver très difficile attendu

Le public sondé se montre également réticent à de nouvelles mesures de restrictions et de confinement, même dans les scénarios les plus sombres, et alors que la majorité s'attend à un hiver très difficile (plus de 50% au Japon, États-Unis, Allemagne et Royaume Uni s'attendent à une nouvelle vague, contre 47% en Suède et 42% en France).

«De grandes majorités rejettent des mesures de restrictions, y compris dans le cas où les hôpitaux seraient surchargés cet hiver», note l'étude, même si les Suédois restent favorables à 43% au port du masque en intérieur. Parallèlement, «la proportion de personnes enclines à la vaccination est en hausse dans chaque pays», relève l'étude. En France et au Japon, une moyenne de 80% des gens se disent vaccinés ou enclins à le faire. Les États-Unis sont désormais le pays le moins enthousiaste, cinq points derrière la France.

«Fracture» entre vaccinés et non vaccinés

L'étude pointe également une aggravation de la «fracture» entre vaccinés et non vaccinés, 34% des Allemands, 33% des Suédois se disant ainsi prêts à couper les ponts avec des amis non vaccinés. Une grande majorité d'Américains (58%) se disent prêts à ne plus se rendre dans les régions de leur pays, où le taux de vaccination est faible.

De manière générale, le pessimisme concernant l'avenir est plutôt de mise dans les six pays sondés, où la population s'attend à une hausse des taxes et du coût de la vie dans les années à venir. Les Britanniques et les Américains apparaissent comme les plus inquiets quant aux perspectives économiques, dans les trois ans.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sam1952 le 18.10.2021 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement, la fracture , entre vaccinés et non vaccinés se confirme !… je l’entend autour de moi

  • Mister le 18.10.2021 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    The great reset. Vous ne posséderez rien et vous serez heureux.

  • Choix le 18.10.2021 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Le choix qu'on doit faire. Un "vieux" (vieux au sens large = +50ans) qui meure ou 3-4 jeunes qui perdent leur emploi, auront un avenir difficile à cause des difficultés de l'économie etc. En 2020, on a mis l'humain au premier plan et maintenant on se rend compte qu'on aurait du être dans la nuance : trouver le bon compromis pour accepter des morts supplémentaire en limitant l'impact sur notre économie.

Les derniers commentaires

  • lililoupipich le 21.10.2021 22:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le calcul des morts du covid ne tient pas compte de tous les morts engendrés par le stress, l’angoisse, la solitude, les dépressions, les faillites et la pauvreté… les gouvernements ont bcp aidé mais on aussi bcp laisser de petits commerçants, restaurateurs et auto entrepreneur…. Et on ne compte pas non plus tous les élèves et étudiants en difficulté d’apprentissage qui sont maintenant complètement perdus.

  • LavieAvantlargent le 19.10.2021 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    j'ai 32 ans en pleine santé et vacciné... je continue à faire très attention et je viens de chopper le covid... je me retrouves au lit bien malade... alors quand je lis ceux qui ne respectent pas la vie et pas celle des sois disant vieux.. cela me donne envie de gerber!! La vie avant l'argent!!!

  • L' eau. le 19.10.2021 08:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D un côté vous avez un virus programmé et contrôlé ce qui logique pour mener a bien le contrôle aussi de la population. De l autre côté l économie qui a été stoppée. Et a droite des usines entreprises etc ...qui ont du mal a démarrer et à gauche ils vous menacent avec une arme invisible mais puissante .Tout cela pour gagner du temps pour réaliser le projet sauver l avenir.

    • Le feu le 19.10.2021 10:54 Report dénoncer ce commentaire

      Rien compris

  • AFP : Propagande ! le 18.10.2021 22:39 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les vaccinés vont comprendre ce que l'on entend par effets à moyen - long terme il sera trop tard. avec leurs 2 doses c'est déjà un risque, mais avec 3 c'est pire, et la 4ème va suivre.

    • @AFP le 19.10.2021 10:56 Report dénoncer ce commentaire

      Selon les premières prévisions des experts facebook, les vaccinés devraient déjà être tous morts. Pas l'impression que ce soit vérifié votre truc.

  • coms le 18.10.2021 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    une économie nr1 avant tout et bien le climat il va encore souffrir...