Service de paiement

30 novembre 2021 16:41; Act: 30.11.2021 16:55 Print

L'Europe veut s'affranchir de Visa et Mastercard

Les 22 banques participant à EPI, nouveau service de paiement paneuropéen promis pour 2022, ont formalisé lundi soir la création de la société.

storybild

Ce projet annoncé à l'été 2020 vise la création d'une nouvelle solution de paiement paneuropéenne unifiée en vue notamment d'offrir une alternative aux géants du secteur tels que Visa et Mastercard.

Sur ce sujet
Une faute?

«Un premier pas important a été franchi le 29 novembre par le conseil d'administration d'EPI: (celui-ci) a exprimé son intention de transformer la société provisoire EPI en société "cible"», c'est-à-dire pérenne, un communiqué transmis mardi. «Chaque actionnaire est maintenant en train de finaliser son propre processus interne de prise de décision», poursuit le texte qui indique que l'actionnariat sera connu «à la fin de l'année».

Concrètement, cela signifie qu'EPI verra forcément le jour, même si certains membres décident finalement d'attendre avant de rejoindre le projet. Selon des informations de presse, confirmées auprès de l'AFP, l'une des principales incertitudes concerne les banques espagnoles. Si celles-ci venaient à finalement à ne pas rejoindre EPI, les autres banques devraient investir un peu plus pour atteindre la somme nécessaire, d'environ 1,3 à 1,5 milliard d'euros.

Indépendance face aux géants américains et chinois

Selon plusieurs sources, d'éventuelles défections, si elles se comptent sur les doigts d'une main, ne devraient pas avoir d'impact majeur sur le projet. Mais «nous ne sommes pas à l'abri d'une volte-face» plus générale, avec «un effet domino», ajoute un proche du dossier, qui se dit cependant optimiste.

Ce projet annoncé à l'été 2020 vise la création d'une nouvelle solution de paiement paneuropéenne unifiée, basée sur la technologie des transactions instantanées, en vue notamment d'offrir une alternative aux géants du secteur tels que Visa et Mastercard. Autrefois cantonné aux discussions cryptiques entre spécialistes de la tuyauterie financière, le sujet du paiement est désormais jugé crucial par des décideurs européens soucieux de préserver l'indépendance du Vieux continent face aux géants américains et chinois.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • HARRY DEPRET le 30.11.2021 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    ENFIN !! il était temps et quand allons nous nous affranchir du dollar pour le commerce international ?

  • yvan le 30.11.2021 20:27 Report dénoncer ce commentaire

    depuis longtemps leurope aurai du être indépendant des systèmes de paiement americains c'est seulement maintenant que ils se réveille vaut mieux tard que jamais

  • kiwi le 30.11.2021 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y avais avant en France un GIE Cartes Bleues … mais bon les CB sont tombées dans /dev/null car les banques n’en voulaient pas. Et là, elles se réveillent avec le mal de crâne et se disent « oh merde on a tue un truc qui marchais … ». Bref des winners

Les derniers commentaires

  • bancomat 57 le 02.12.2021 18:19 Report dénoncer ce commentaire

    en france le forfait cb a fortement augmenter depuis le passage a l euro

  • jonathan le 02.12.2021 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Digibyte, totalement décentralisé!!!!!

  • ee le 01.12.2021 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y a lightning network bitcoin. beaucoup mieux

  • Nostranamus le 01.12.2021 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    les Etats visent la suppression des billets de banque .Les cartes de crédits permettront aux Etats de savoir tout. Les banques centrales disparaîtront seront sous emprise de l'oncle Sam.

  • jos le 01.12.2021 07:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça sent encore le moyen de paiement bancal qui ne sera accepté nul part. Comme le fameux Bancontact Belge qui ne fonctionne que en Belgique. A quoi bon utiliser un service qui ne fonctionne pas à l’international dans un monde où les frontières sont de moins en moins visibles