Inde/États-Unis

15 juin 2019 14:20; Act: 15.06.2019 14:23 Print

L'Inde va augmenter les taxes douanières

L'Inde a pris la décision d'augmenter dès dimanche les taxes douanières sur 29 produits américains, une décision plusieurs fois repoussée depuis son annonce l'an dernier.

storybild

Le président américain Donald Trump et le Premier ministre de l'Inde Narendra Modi.

Sur ce sujet
Une faute?

L'Inde a décidé d'augmenter dès dimanche les taxes douanières sur 29 produits américains, une décision plusieurs fois repoussée depuis son annonce l'an dernier, a indiqué la presse indienne samedi. Le gouvernement avait déclaré en juin 2018 qu'il allait relever les tarifs douaniers sur une série de produits américains, dont les pommes et les amandes, après le refus de Washington d'exempter New Delhi d'une augmentation des taxes sur l'acier et l'aluminium. Mais l'application de cette mesure a été reportée à plusieurs reprises alors que les négociations entre les deux plus grandes démocraties du monde laissaient espérer une solution.

La décision, un peu plus tôt ce mois-ci, du président américain, Donald Trump, d'exclure l'Inde de la liste des pays à statut commercial préférentiel semble avoir déclenché la décision indienne. Il n'y aura pas de délai supplémentaire, a rapporté l'Economic Times, citant un responsable gouvernemental et précisant que les nouvelles taxes entreront en vigueur dimanche. Selon l'agence Press Trust of India, le ministère des Finances devrait s'exprimer rapidement sur le sujet et a déjà fait part de sa décision aux Etats-Unis. Ces tensions commerciales interviennent malgré les efforts de Washington pour resserrer les liens avec l'Inde, en contrepoids de la Chine, et les bonnes relations déclarées entre Donald Trump et le Premier ministre indien, Narendra Modi.

Les deux responsables doivent se rencontrer au sommet du G20 des 28 et 29 juin à Osaka et les relations commerciales devraient être au menu des discussions. Elles devraient également être au programme de la visite du secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, prévue ce mois-ci. Mercredi, Mike Pompeo a déclaré que les Etats-Unis étaient prêts au dialogue avec l'Inde, y compris sur «des sujets difficiles». Les Etats-Unis ont exporté pour 142,1 milliards de dollars (126 milliards d'euros environ) vers l'Inde en 2018, selon certaines estimations, et leur déficit commercial a été de 24,2 milliards de dollars, d'après des chiffres officiels.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.