Huile de palme

16 décembre 2019 11:11; Act: 16.12.2019 11:37 Print

L'Indonésie porte plainte contre l'UE devant l'OMC

Le premier producteur mondial d'huile de palme a porté plainte devant l'OMC contre l'Union européenne, dénonçant une politique qu'elle estime «discriminatoire».

storybild

Les entreprises en Malaisie et en Indonésie, qui dominent la production mondiale d'huile de palme, sont fréquemment accusées de déforestation. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Indonésie a porté plainte devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre l'Union européenne dénonçant une politique qu'elle estime «discriminatoire» contre l'huile de palme, a annoncé le ministère indonésien du Commerce. Cette plainte pourrait déboucher sur une bataille commerciale avec l'Indonésie, le premier producteur mondial d'huile de palme, et l'Union européenne inquiète de l'impact pour l'environnement de cette culture.

«L'Indonésie a officiellement envoyé une requête à l'Union européenne pour consultation, le 9 décembre 2019, qui est la première étape d'une plainte», a expliqué Agus Suparmanto, le ministre du Commerce indonésien, dans un communiqué, dimanche. Les Européens considèrent l'huile de palme comme un biocarburant non durable à cause de son effet sur la déforestation. En conséquence, dans le cadre de la directive «Red II», l'UE a décidé que le biocarburant à base d'huile de palme ne pourra pas être pris en compte pour atteindre les objectifs que s'est fixée l'Europe en terme d'utilisation des énergies renouvelables en 2030, ce qui devrait aboutir à restreindre son usage.

La Malaisie pourrait aussi porter plainte

Le pays voisin, la Malaisie, deuxième producteur mondial d'huile de palme, a aussi brandi la menace d'une plainte devant l'OMC mais se donne encore un peu de temps. Teresa Kok, la ministre malaisienne en charge du secteur de l'huile de palme a indiqué à l'AFP lundi qu'elle se rendrait en Europe en mars et qu'une procédure ne serait pas enclenchée avant cette étape. «Je veux donner une chance à mon déplacement (NDLR: de débloquer la situation) et voir si on peut éviter de porter plainte devant l'OMC», a-t-elle précisé. L'huile de palme est l'huile végétale la plus utilisée au monde et un ingrédient clé d'un grand nombre de produits, de la nourriture aux cosmétiques.

Mais l'huile de palme est montrée du doigt par les défenseurs de l'environnement pour la déforestation qu'elle entraîne en Asie du Sud-Est, et est vue comme l'une des plus grandes menaces pour la biodiversité tropicale. L'Indonésie a déjà essayé plusieurs autres voies de négociations bilatérales sans parvenir à un accord, a indiqué Iman Pambagyo, directeur général des négociations commerciales internationales. «Nous avons besoin de réaffirmer la position de l'Indonésie vis-à-vis de la politique européenne», a-t-il indiqué, pour justifier la plainte devant l'OMC.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Résident le 16.12.2019 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'indonesie et tous les pays du coins devraient bien savoir qu'ils vont être parmi les premières victimes du changement climatiques. certains zones vont mêmes devenir bientôt inhabitables. et pourtant ils ne cessent pas de faire du lobbying pour leur huile de palme.

  • Nutella le 16.12.2019 15:06 Report dénoncer ce commentaire

    l'UE est quand même libre de définir ses règles à l'intérieur de ses frontières. J'espère qu'elle ne va pas céder .

  • Naboulé le 17.12.2019 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au lieu de perdre leur temps à porter plainte, ils feraient mieux de trouver une alternative plus écologique et moins mauvaise pour la santé que la culture de palmes

Les derniers commentaires

  • Naboulé le 17.12.2019 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au lieu de perdre leur temps à porter plainte, ils feraient mieux de trouver une alternative plus écologique et moins mauvaise pour la santé que la culture de palmes

  • Nutella le 16.12.2019 15:06 Report dénoncer ce commentaire

    l'UE est quand même libre de définir ses règles à l'intérieur de ses frontières. J'espère qu'elle ne va pas céder .

  • Résident le 16.12.2019 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'indonesie et tous les pays du coins devraient bien savoir qu'ils vont être parmi les premières victimes du changement climatiques. certains zones vont mêmes devenir bientôt inhabitables. et pourtant ils ne cessent pas de faire du lobbying pour leur huile de palme.