Face à Facebook

15 octobre 2019 08:11; Act: 15.10.2019 09:37 Print

La Chine édifie sa propre monnaie virtuelle

Pékin prépare le lancement de sa propre monnaie virtuelle, au moment où Facebook promet de révolutionner les paiements avec sa «libra».

storybild

Il s'agit d'un tournant pour Pékin, qui avait accusé en 2017 les cryptomonnaies d'être «l'instrument d'activités criminelles» au service du trafic de drogue et des fraudes financières.

Sur ce sujet
Une faute?

La Chine, qui a décidé il y a deux ans de mettre les cryptomonnaies à l'index, accélère les préparatifs de sa propre monnaie virtuelle, au moment où Facebook promet de révolutionner les paiements avec sa «libra». Il s'agit d'un tournant pour Pékin, qui avait accusé en 2017 les cryptomonnaies d'être «l'instrument d'activités criminelles» au service du trafic de drogue et des fraudes financières.

Fin septembre, le patron de la banque centrale, Yi Gang, a précisé que la future monnaie virtuelle serait associée aux moyens de paiements électroniques (WeChat, AliPay...) que les Chinois utilisent déjà sur smartphone pour régler la plupart de leurs achats. Il n'a cependant donné aucun calendrier. La presse chinoise spécule sur un lancement, dès le 11 novembre, jour de la «fête des célibataires», qui donne lieu à une frénésie d'achats en ligne. Aucun détail non plus sur le fonctionnement de la future monnaie.

La finalité: «Remplacer le cash»

«Nous pouvons envisager une technologie de type blockchain (comme celle du bitcoin) ou une autre technologie qui évoluerait à partir des paiements électroniques existants», a indiqué M. Yi. Elle serait alors davantage une monnaie électronique, c'est-à-dire stockée sur un support, qu'une cryptomonnaie comme le bitcoin, qui repose sur des ordinateurs en réseau. Mais une chose est certaine: elle relèvera d'une «gestion centralisée», aux antipodes de la philosophie participative du bitcoin, a-t-il averti.

«La banque centrale sera au premier niveau en tant que coordinateur et les autres institutions bancaires du pays en dessous», décrypte Stanislas Pogorzelski, rédacteur en chef du site spécialisé Cryptonaute.fr. La finalité: «Remplacer le cash», explique-t-il. La Chine a été un temps une des places fortes du bitcoin, la plus répandue des monnaies virtuelles. Il y a encore deux ans, les trois principales plateformes chinoises de transactions en bitcoins (BTC China, Okcoin et Huobi) représentaient plus de 98% des échanges mondiaux, selon le site de référence bitcoinity.org. Mais le secteur n'était pas régulé et les transactions passaient sous le radar des autorités. Pékin sifflait la fin de la récré en 2017 et faisait fermer les plateformes d'échanges de cryptomonnaies.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nico57 le 15.10.2019 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme sa ils pourront la contrôler à leur guise !!

  • Jesus Saves le 15.10.2019 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    La marque de la bête !!! Ceux qui l'auront seront détruits par Dieu lui même !!! La Chine est connue pour persécuter les chrétiens et parfois tuer et détruire des églises du pays !!! Dieu s'en occupe tout doucement mais sûrement en commençant avec la guerre commerciale avec les Etats-Unis !!!

  • Sarkostique le 15.10.2019 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    La marque de la bête approche doucement mais sûrement !!! Bientôt chip pour tout le monde et personne ne vend et n'achète s'il n'en possède pas !!! Va falloir que toutou aille faire les course à notre place puisque lui en a bien une !!!Et si jamais vous n'êtes pas content on peut désactiver votre puce et vous n'existez plus !!!

Les derniers commentaires

  • Grain de sel le 15.10.2019 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A ceux qui critiquent je les invite à voyager en chine et voir combien le cashless fonctionne bien. Mtn si vous croyez que l'on vous manipule, libre à vous de continuer à utiliser la carte ou le chéquier pour vos achats.

  • Tiananmen le 15.10.2019 15:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine veut mieux contrôler sa monnaie et celle des autres, voilà tout et elle se défend en cas de complot de l'étranger comme en 1989.

  • Jesus Saves le 15.10.2019 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    La marque de la bête !!! Ceux qui l'auront seront détruits par Dieu lui même !!! La Chine est connue pour persécuter les chrétiens et parfois tuer et détruire des églises du pays !!! Dieu s'en occupe tout doucement mais sûrement en commençant avec la guerre commerciale avec les Etats-Unis !!!

  • Sarkostique le 15.10.2019 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    La marque de la bête approche doucement mais sûrement !!! Bientôt chip pour tout le monde et personne ne vend et n'achète s'il n'en possède pas !!! Va falloir que toutou aille faire les course à notre place puisque lui en a bien une !!!Et si jamais vous n'êtes pas content on peut désactiver votre puce et vous n'existez plus !!!

  • Nico57 le 15.10.2019 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme sa ils pourront la contrôler à leur guise !!

    • Tiananmen le 15.10.2019 13:54 Report dénoncer ce commentaire

      Oui oui c'est bien pour contrôler, aussi à l'étranger.