Automobile

24 avril 2018 08:12; Act: 24.04.2018 12:15 Print

La Chine est en passe de prendre le pouvoir

Le géant asiatique est en train de prendre le leadership mondial de l'industrie automobile, au détriment de l'Europe et de l'Amérique.

storybild

Cette femme examine une Porsche 911 Targa 4 exposée au Salon de l'auto de Pékin.

Sur ce sujet
Une faute?

La Chine, qui accueille l'industrie automobile mondiale au salon de Pékin, à partir de mercredi, est en train de s'imposer comme la première puissance du secteur et le pays où s'invente la voiture autonome et connectée du futur. En février, le constructeur chinois Geely, déjà propriétaire du suédois Volvo, est devenu à la surprise générale premier actionnaire de l'allemand Daimler (maison mère de Mercedes-Benz), leader mondial du haut de gamme et monument de l'histoire automobile. La prise de près de 10% du capital symbolise une montée en puissance.

«La Chine est en train de prendre le leadership mondial de l'industrie automobile et va distancer l'Europe et l'Amérique», estime Ferdinand Dudenhöffer, directeur du Center Automotive Research (CAR), basé en Allemagne. L'atout le plus évident de l'empire du Milieu est la taille de son marché, le premier mondial, de très loin, avec un écart qui continue de se creuser vis-à-vis des États-Unis, relégués au deuxième rang.

1% des ventes mondiales en 2000

En l'an 2000, le marché chinois était embryonnaire, avec à peine plus de 1% des ventes mondiales de voitures neuves. En 2017, sa part est passée à près de 29% et elle augmentera à plus d'un tiers des ventes dans les années à venir, selon CAR. Dans le même temps, la part des États-Unis est passée de 35% à 20%, avec une prévision à 16% en 2025. Avec 28,9 millions de véhicules vendus l'an dernier, et une croissance toujours soutenue, la Chine devrait bientôt peser autant que les États-Unis et l'Union européenne réunis!

Le géant asiatique a rapidement développé son industrie en accueillant les investissements des constructeurs étrangers, tout en les contraignant à coopérer avec des acteurs locaux au sein de sociétés communes dont ils ne pouvaient détenir plus de 50%. Pékin vient d'annoncer la fin progressive de ce carcan, le signe que le pays est désormais assez fort pour affronter la concurrence étrangère. Les marques locales chinoises gagnent déjà des parts de marché sur leur marché intérieur. Elles s'apprêtent à partir à la conquête du monde. «D'ici à 2025, nous allons vivre avec les constructeurs chinois ce que nous avons déjà connu avec les coréens», leur arrivée sur les marchés américains et européens, «mais encore plus massive, avec des véhicules de qualité, des voitures électriques», prévoit M. Dudenhöffer.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • heng le 24.04.2018 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    surtout en voitures électriques l'europe a déjà perdu. il y a déjà 150 constructeurs de voitures électriques en chine, et en Europe? aucun.( à part quelques voiture normales ou on a bricolé un moteur électrique ridicule)

  • galileo le 24.04.2018 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    ça fait 10 ans qu'on les attend les chinois et leurs voitures et...toujours rien; vous vous rappelez de la Qoros, début des années 2010? Vu l'environnement concurrentiel en Europe et US, et la sortie prochaine d'une floppée de voitures électriques chez nos constructeurs, il y a peu de chance de voir de la voitures chinoise en Europe... Entre les annonces et la réalité...un gouffre!

Les derniers commentaires

  • galileo le 24.04.2018 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    ça fait 10 ans qu'on les attend les chinois et leurs voitures et...toujours rien; vous vous rappelez de la Qoros, début des années 2010? Vu l'environnement concurrentiel en Europe et US, et la sortie prochaine d'une floppée de voitures électriques chez nos constructeurs, il y a peu de chance de voir de la voitures chinoise en Europe... Entre les annonces et la réalité...un gouffre!

  • heng le 24.04.2018 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    surtout en voitures électriques l'europe a déjà perdu. il y a déjà 150 constructeurs de voitures électriques en chine, et en Europe? aucun.( à part quelques voiture normales ou on a bricolé un moteur électrique ridicule)

    • @heng le 24.04.2018 12:37 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement et ce ne sont pas les 35 heures de travail par semaine en France qui nuisent à la croisssane économique mais le manque d'inovation!