Commerce mondial

12 avril 2018 12:25; Act: 12.04.2018 17:15 Print

La croissance menacée par le protectionnisme

La forte croissance du commerce mondial, attendue à 4,4% cette année, pourrait pâtir de la menace d'un retour au protectionnisme, prévient l'Organisation mondiale du commerce.

storybild

Roberto Azevedo, le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce lors d'une conférence de presse à Genève, le 12 avril 2018.

Sur ce sujet
Une faute?

L'escalade des tensions commerciales entre les grandes puissances économiques mondiales et la menace d'un retour au protectionnisme risquent de compromettre la forte croissance du commerce mondial, attendue à 4,4% cette année, a prévenu jeudi le chef de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). «La forte croissance du commerce que nous observons aujourd'hui sera vitale pour entretenir la croissance et la reprise économique et pour soutenir la création d'emplois», a affirmé Roberto Azevedo, à l'occasion de la publication des prévisions pour 2018.

«Cependant, ces progrès importants pourraient être rapidement compromis si les gouvernements recourent à des politiques commerciales restrictives, en particulier dans le cadre d'un processus de mesures et de contre-mesures qui pourrait conduire à une escalade ingérable», a-t-il affirmé. «Un cycle de représailles est la dernière chose dont l'économie mondiale ait besoin», a insisté le directeur général de l'OMC.

Prévision à la hausse en 2018

L'OMC a revu jeudi fortement à la hausse sa prévision de croissance du volume du commerce mondial en 2018, pour afficher un taux de 4,4% (avec une fourchette allant de 3,1% à 5,5%), contre 3,2% escompté précédemment. «Il ressort des chiffres préliminaires que le commerce a pris un bon départ en 2018», indique l'OMC, qui précise que le taux de croissance du commerce en 2017 s'est établi à 4,7%. «L'indicateur le plus récent de l'OMC sur les perspectives du commerce mondial a mis en évidence une croissance des échanges supérieure à la tendance durant le premier trimestre, et d'autres indicateurs tels que les commandes à l'exportation et le trafic de conteneurs laissent aussi deviner l'amorce d'une reprise», explique le gendarme du commerce mondial.

Selon l'OMC, la bonne santé du commerce est «encouragée par une croissance économique plus forte dans toutes les régions, stimulée par l'accroissement des investissements et une politique budgétaire expansionniste». En 2019, la croissance du commerce devrait se stabiliser à 4,0%.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • agent smith le 12.04.2018 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    le seul effet positif est que ca diminuera la globalisation et on commencera peut etre a fabriquer localement de nouveau, mais beaucoup plus cher..

  • L'argonaute le 12.04.2018 16:34 Report dénoncer ce commentaire

    mais non c'est excellent...Moins de croissance = moins d'echanges internationaux = moins de pollution = moins de profits pour les memes

  • taz red le 12.04.2018 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout a fait.

Les derniers commentaires

  • taz red le 12.04.2018 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout a fait.

  • L'argonaute le 12.04.2018 16:34 Report dénoncer ce commentaire

    mais non c'est excellent...Moins de croissance = moins d'echanges internationaux = moins de pollution = moins de profits pour les memes

  • agent smith le 12.04.2018 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    le seul effet positif est que ca diminuera la globalisation et on commencera peut etre a fabriquer localement de nouveau, mais beaucoup plus cher..