Pandémie

07 septembre 2020 09:49; Act: 07.09.2020 10:46 Print

La dynamique en trompe-​​l'œil de l'économie chinoise

Les économistes préviennent: la résurgence de nouveaux cas de Covid-19 dans certaines parties du monde pourrait mettre un frein à la dynamique chinoise.

storybild

En août, le rythme de progression des exportations s’est encore accéléré sur un an (+9,5%). Il s’agit d’une bien meilleure performance que les attentes des analystes. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les exportations chinoises ont signé en août leur meilleure performance depuis le début de l’épidémie de Covid-19. En revanche, les importations se sont effondrées, signe de fragilité de la demande dans la deuxième économie mondiale.

Premier pays touché par le nouveau coronavirus mais aussi premier à s’en sortir, la Chine apparaît comme un baromètre de la reprise espérée de l’économie mondiale. Après un plongeon en début d’année au plus fort de l’épidémie, les ventes du géant asiatique avaient atteint en juillet leur plus haut niveau depuis huit mois (+7,2% sur un an).

Exportations en repli sur un mois

En août, le rythme de progression des exportations s’est encore accéléré sur un an (+9,5%). Il s’agit d’une bien meilleure performance que les attentes des analystes interrogés par l’agence d’information financière Bloomberg (+7,5%). Mais les économistes préviennent que la résurgence de nouveaux cas de Covid-19 dans certaines parties du monde pourrait mettre un frein à cette dynamique.

Sur un mois, les exportations marquent d’ailleurs un repli (-1%), relève l’économiste Iris Pang, de la banque ING. Ce coup de frein «reflète une stabilisation de la demande (à l’étranger) pour des produits liés au Covid-19 tels que les masques» chinois, estime l’analyste Julian Evans-Pritchard du cabinet Capital Economics.

Un chiffre beaucoup moins bon qu'espéré

Ces derniers mois, le besoin de produits médicaux avait largement soutenu les exportations chinoises. Si la Chine reste le principal fournisseur mondial de protections contre le Covid-19, la demande étrangère s’est toutefois réduite à la faveur d’une relative amélioration des conditions sanitaires. Et certains pays préfèrent désormais produire localement pour réduire leur dépendance vis-à-vis du géant asiatique.

De leur côté, les importations ont de nouveau marqué un repli en août sur un an (-2,1%), après une baisse de 1,4% le mois précédent. Ce chiffre, beaucoup moins bon qu’espéré par les analystes (+0,5%), est synonyme de faible demande sur le marché intérieur chinois.

Les importations de viande en nette hausse

Car si l’activité dans le pays a largement repris, des secteurs entiers de l’économie tournent toujours au ralenti, notamment les transports et le tourisme. Les importations en août ont notamment été portées par des achats massifs de produits agricoles à l’étranger alors que la Chine a connu ces derniers mois des inondations dans ses principales régions productrices.

Sur les huit premiers mois de l’année, les importations de viande ont ainsi bondi de 73,4% sur un an, à 6,58 millions de tonnes, selon les Douanes. Au final, l’excédent commercial en août s’est inscrit à 58,9 milliards de dollars, en repli par rapport à juillet (62,3 milliards).

Mais celui avec les États-Unis seuls - qui constitue une pomme de discorde avec le président Donald Trump - s’est creusé à 34,24 milliards de dollars. Un mois plus tôt, il s’affichait à 32,4 milliards de dollars.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • François C le 07.09.2020 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En réponse pour la pandémie du covid19: Boycotte du maximum de produit chinois ! Difficile et faisable !

  • Grand Maître le vrai d'URSS/Russie le 07.09.2020 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que la "dictature" comme ils la critiquent toujours de RPC a écrasé Corona grâce à politique de surveillance intransigeante, sinon économie mondiale serait perdue !

Les derniers commentaires

  • François C le 07.09.2020 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En réponse pour la pandémie du covid19: Boycotte du maximum de produit chinois ! Difficile et faisable !

  • Grand Maître le vrai d'URSS/Russie le 07.09.2020 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que la "dictature" comme ils la critiquent toujours de RPC a écrasé Corona grâce à politique de surveillance intransigeante, sinon économie mondiale serait perdue !