Finances en 2016

21 avril 2017 15:18; Act: 21.04.2017 15:28 Print

La Grèce a dégagé un excédent budgétaire

Athènes a annoncé vendredi avoir dégagé en 2016 un excédent budgétaire de 3,9% du PIB, une performance qui dépasserait l'objectif assigné par ses créanciers.

storybild

La dette grecque fait l'objet de négociations au niveau de l'UE. (photo: AFP/Francois Lenoir)

Sur ce sujet
Une faute?

L'annonce par la Grèce d'un excédent primaire (hors service de la dette) en 2016 (3,9% du PIB) a été faite par l'Agence statistique grecque Elstat alors que s'ouvre à Washington la réunion annuelle du Fonds monétaire international (FMI) dont Athènes attend une avancée pour un allègement de sa dette et sa sortie de crise, en se prévalant du succès de ses efforts pour redresser le pays. La feuille de route dictée au pays par ses créanciers en juillet 2015 en échange d'un troisième programme de prêts, d'un montant de 86 milliards d'euros, prévoit qu'il dégage en 2016 un excédent de 0,5% du PIB pour arriver à 3,5% en 2018.

Elstat a toutefois précisé que le résultat annoncé vendredi n'est pas directement comparable au chiffre fixé par le plan UE-FMI, les modes de calcul différant, avec «une série de dépenses et recettes prises en compte différemment». L'Agence n'a pas indiqué quel serait l'excédent primaire calculé en fonction des critères du plan UE-FMI. «Nous avons rempli nos obligations en dépit de l'énorme coût social et économique», il est temps de «mettre fin à l'approche punitive du passé», a commenté le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, dans un article publié vendredi par le Wall Street Journal.

Effets récessifs de la rigueur?

Le dirigeant de gauche a réitéré l'appel de son gouvernement à une entente entre le FMI et l'UE pour un allègement de la dette grecque, chiffrée fin 2016 à 179% du PIB par l'Elstat. Au vu de ses retombées sur la trajectoire de la dette, la performance budgétaire grecque est au centre du débat qui oppose le FMI et l'Allemagne sur les moyens de sortir le pays de la crise. Cette dispute retarde depuis des mois le feu vert de la zone euro au versement à la Grèce d'une nouvelle tranche de prêts, alors qu'elle doit faire face à des échéances de plus de 7 milliards d'euros en juillet.

Le Fonds réclame aux Européens un geste significatif pour alléger la dette grecque, arguant des effets récessifs de la rigueur budgétaire prônée par Berlin. Il plaide pour que la Grèce se voit fixer pour ces prochaines années un objectif d'excédent budgétaire primaire de 1,5%. L'Allemagne elle insiste sur la maintien d'excédents de 3,5% du PIB, mais renvoie tout règlement sur la dette au lendemain des élections législatives de fin 2017, tout en exigeant que le FMI participe financièrement aux prêts à la Grèce.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fara le 22.04.2017 07:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi alléger la dette?

  • Partoutatis le 21.04.2017 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    De toutes façons Angela elle est jamais contente!!!...

Les derniers commentaires

  • fara le 22.04.2017 07:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi alléger la dette?

  • Partoutatis le 21.04.2017 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    De toutes façons Angela elle est jamais contente!!!...

    • DOUDOU le 21.04.2017 21:52 Report dénoncer ce commentaire

      Espérons que les chiffres sont vrais .