Mise en garde

24 août 2019 13:16; Act: 24.08.2019 14:51 Print

La guerre commerciale mène à la «récession»

Le président du Conseil européen Donald Tusk a averti samedi les Etats-Unis qu'une poursuite des guerres commerciales conduirait à la récession.

storybild

«Les guerres commerciales conduiront à la récession, alors que les accords commerciaux boostent l'économie». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président du Conseil européen Donald Tusk a averti samedi les Etats-Unis qu'une poursuite des guerres commerciales conduirait à la récession. «Les guerres commerciales conduiront à la récession, alors que les accords commerciaux boostent l'économie», a-t-il mis en garde peu avant l'ouverture du sommet du G7 à Biarritz, en France.

Le chef de l'Etat français, Emmanuel Macron, a évoqué le sujet samedi, peu avant l'ouverture du G7. Il souhaite «convaincre tous nos partenaires que les tensions commerciales sont mauvaises pour tout le monde». Outre la guerre commerciale entre Etats-Unis et Chine, le président américain Donald Trump a fait planer vendredi la menace d'un conflit avec la France et l'Europe, en menaçant de taxer les vins français en rétorsion à la taxation des géants américains du numérique. Ce à quoi l'UE riposterait, a averti samedi matin Donald Tusk.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tarzan le 24.08.2019 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    L’Europe est en récession depuis la crise de 2008 et ceci est la conséquence directe d’une politique de mondialisation échouée. Arrêtons de chercher des excuses pour nos erreurs en pointant le doigt vers les américains, les chinois, les russes, etc,

  • Trebor le 24.08.2019 14:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut-il faire passer la croissance économique devant tout? Ramener la production chez nous et la demondialisation permettrait peut-être d'atteindre de nouveaux objectifs plus durables sur le point de vue économique et social. Mais il semblerait que nous soyons toujours dans l'Europe du libre-échange.

  • Pour-Info le 25.08.2019 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    La croissance que nous avons connu ces 20 dernières années reposait que sur la dette, et c'est par la dette que l'on a entretenu une supposée croissance, en particulier en France, mais aussi aux USA et dans la plupart des pays de l'UE. Si maintenant on fait de la croissance zéro alors qui va rembourser les dettes des pays, des entreprises et des privés ? Tout le système financier repose sur une gigantesque dette, et va s'éffondrer avec tous les risques de guerre qui vont avec. Voila pourquoi les intérets négatifs aident un peu à réduire cette immense bulle de dette, mais ce n'est pas assez.

Les derniers commentaires

  • Pour-Info le 25.08.2019 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    La croissance que nous avons connu ces 20 dernières années reposait que sur la dette, et c'est par la dette que l'on a entretenu une supposée croissance, en particulier en France, mais aussi aux USA et dans la plupart des pays de l'UE. Si maintenant on fait de la croissance zéro alors qui va rembourser les dettes des pays, des entreprises et des privés ? Tout le système financier repose sur une gigantesque dette, et va s'éffondrer avec tous les risques de guerre qui vont avec. Voila pourquoi les intérets négatifs aident un peu à réduire cette immense bulle de dette, mais ce n'est pas assez.

  • Anonyme le 25.08.2019 08:57 Report dénoncer ce commentaire

    La croissance perpétuelle est un mythe .... l’essence même du commerce est la concurrence donc que les EU arrêtent de trouver des excuses à leurs échecs

  • Tarzan le 24.08.2019 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    L’Europe est en récession depuis la crise de 2008 et ceci est la conséquence directe d’une politique de mondialisation échouée. Arrêtons de chercher des excuses pour nos erreurs en pointant le doigt vers les américains, les chinois, les russes, etc,

  • Trebor le 24.08.2019 14:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut-il faire passer la croissance économique devant tout? Ramener la production chez nous et la demondialisation permettrait peut-être d'atteindre de nouveaux objectifs plus durables sur le point de vue économique et social. Mais il semblerait que nous soyons toujours dans l'Europe du libre-échange.