Aviation

13 septembre 2020 15:39; Act: 14.09.2020 17:22 Print

La survie d'Air France-​​KLM n'est pas «automatique»

La survie de l'alliance aérienne, mise à mal par le Covid-19, n'est pas acquise si la crise économique actuelle se poursuit, estime le ministre néerlandais des Finances.

storybild

La fusion entre Air France et KLM date de 2004. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La survie de l'alliance aérienne Air France-KLM, mise à mal par la pandémie de Covid-19, n'est pas acquise si la crise économique actuelle se poursuit, a déclaré dimanche le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra. «Ce n'est pas automatique», a expliqué M. Hoekstra dans une interview à la télévision publique néerlandaise NPO, rappelant l'importance de réduire les coûts. La France et les Pays-Bas possèdent chacun 14% du groupe franco-néerlandais que la compagnie aérienne Air France forme avec KLM.

Paris a accordé au printemps sept milliards d'euros d'aide à Air France sous forme de prêts, les Pays-Bas ayant fait de même pour KLM à hauteur de 3,4 milliards d'euros. L'aide accordée à KLM par les Pays-Bas doit notamment s'accompagner d'un «plan de restructuration global» ainsi que d'engagements concernant le «rétablissement des performances et de la compétitivité» de la compagnie. Le ministre Wopke Hoekstra a précisé dimanche qu'il avait insisté dans les discussions avec l'entreprise sur l'importance de «changer de cap».

Selon l'agence de presse néerlandaise ANP, KLM doit élaborer un plan de restructuration le 1er octobre. Le groupe Air France-KLM a accusé une perte de 2,6 milliards d'euros au deuxième trimestre, touché par l'effondrement du trafic aérien provoquée par l'épidémie due au coronavirus, après une perte de 1,8 milliard sur les trois premiers mois de l'année. Air France a annoncé qu'elle allait supprimer 7 580 emplois d'ici fin 2022 et KLM jusqu'à 5 000.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Trop top le 14.09.2020 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    absolument d accord des boites style air france,sncf devraient etre appeler a dispzraitre trop de privileges pour de la mauvaises qualites de leurs services,probleme de gestion,personnels jouant chaque annee leur droit a la greve,pourtant il ne produise aucun service de qualite,des milliards depenser avec l argent des contribuables. fermer tout ca,qu on en termine avec ces dinosaures

  • Chriss le 14.09.2020 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Mais qu'à fait Air France des aides de l'état, des milliards, c'était pour sauver l'emploi, non ?, pas pour payer les dividendes des actionnaires ou les gros salaires. Il a bon dos le Covid-19.

  • nickname le 14.09.2020 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les écologistes et le gouvernement veulent en faire la compaginie la plus verte de la planète. Cela veut tout dire. avions cloués au sol ...

Les derniers commentaires

  • nickname le 14.09.2020 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les écologistes et le gouvernement veulent en faire la compaginie la plus verte de la planète. Cela veut tout dire. avions cloués au sol ...

  • Chriss le 14.09.2020 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Mais qu'à fait Air France des aides de l'état, des milliards, c'était pour sauver l'emploi, non ?, pas pour payer les dividendes des actionnaires ou les gros salaires. Il a bon dos le Covid-19.

  • Trop top le 14.09.2020 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    absolument d accord des boites style air france,sncf devraient etre appeler a dispzraitre trop de privileges pour de la mauvaises qualites de leurs services,probleme de gestion,personnels jouant chaque annee leur droit a la greve,pourtant il ne produise aucun service de qualite,des milliards depenser avec l argent des contribuables. fermer tout ca,qu on en termine avec ces dinosaures

  • Tomtom le 13.09.2020 18:47 Report dénoncer ce commentaire

    Et quand problème covid réglé, on réengagera plus pour 2 à 4 fois moins cher!!! Sur et certain, mais le prix des vols augmentera et ne diminuera pas! Air France toujours en grève, KLM très rarement. Pilotes KLM devant remplacer les pilotes Air France en grève pour 2 fois moins cher payés!!! Si une boîte devait disparaître, Air France devrait être première de liste!!!

    • Jean-Daniel le 13.09.2020 22:07 Report dénoncer ce commentaire

      Oui et sans Air France, KLM serait morte depuis longtemps et dans les poubelles de l'histoire! Il ne faut pas oublier que c'est AF qui a sauvé KLM à l'époque, mais ça les néerlandais ça leur fait trop mal... C'est exactement comme Renault avec Nissan, on les sauve et eux ils vous mordent! Comme Renault, AF a été trop naif et aurait mieux fait de racheter totalement KLM au lieu de faire une alliance.

    • Sergent.Piper le 14.09.2020 11:06 Report dénoncer ce commentaire

      KlM est performante dans sa qualité mais pas Air France un véritable boulet. Gréves à répétitions personnels navigants hautains ect..