Au Luxembourg

23 février 2018 08:06; Act: 23.02.2018 09:40 Print

Le chiffre d'affaires de SES en léger recul en 2017

LUXEMBOURG - L'opérateur luxembourgeois de satellites a publié vendredi ses résultats concernant l'année 2017. Ils sont un peu moins bons que pour l'année précédente.

storybild

Les bâtiments administratifs et les infrastructures de contrôle de SES ASTRA, à Betzdorf. (photo: Editpress/Jean-Claude Ernst)

op Däitsch
Sur ce sujet

SES n'a pas réédité ses performances de 2016 l'année suivante. L'entreprise luxembourgeoise, spécialisée dans les satellites, a publié ses résultats annuels vendredi. Elle a ainsi annoncé un chiffre d'affaires de 2,035 milliards d'euros pour 2017, soit un repli de 1,6% par rapport à 2016. Le bénéfice net enregistre quant à lui un recul de 38,1%, à 596,1 millions d'euros, du fait d'une base de comparaison défavorable puisque 2016 avait été marqué par une plus-value exceptionnelle liée au rachat d'O3b Networks.

Karim Michel Sabbagh, PDG de SES, a reconnu que 2017 avait été «une année de transformation cruciale pour SES», évoquant «des difficultés persistantes sur le marché tout au long de l'année, auxquelles sont venus s’ajouter certains problèmes liés à l’état de santé de la flotte». Le dirigeant, qui doit être prochainement remplacé par l'actuel directeur de SES Networks Steve Collar, estime que la création de SES Vidéo (qui propose des chaînes de télévisions) et de SES Networks (des services de données) permettront de «générer de la croissance à l'avenir».

Pour renouveler ses équipements, SES a lancé trois nouveaux satellites en 2017 et déjà deux en 2018, dont le dernier le 31 janvier depuis Cap Canaveral, en Floride. D'autres sont prévus pour cette année et l'année prochaine, a indiqué l'entreprise, sans préciser le nombre.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Expatlulu le 23.02.2018 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    vous oubliez le plus important ! En conséquence, le Conseil d’administration a proposé de ramener le dividende à un niveau inférieur de 0.80 EUR par action de catégorie A pour 2017, soit une réduction de 40 % par rapport à 2016. Cette réduction du dividende à un niveau plus approprié permettra à SES de consolider le bilan tout en soutenant les opportunités de croissance et en offrant une progressivité du dividende à l’avenir.

Les derniers commentaires

  • Expatlulu le 23.02.2018 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    vous oubliez le plus important ! En conséquence, le Conseil d’administration a proposé de ramener le dividende à un niveau inférieur de 0.80 EUR par action de catégorie A pour 2017, soit une réduction de 40 % par rapport à 2016. Cette réduction du dividende à un niveau plus approprié permettra à SES de consolider le bilan tout en soutenant les opportunités de croissance et en offrant une progressivité du dividende à l’avenir.