Marché de l'emploi

27 janvier 2020 12:27; Act: 27.01.2020 12:39 Print

Le chômage a nettement reculé en France l'an dernier

La baisse du chômage en France pour l'année 2019 (-3,3%) a été la plus forte depuis 2007, d'après les chiffres communiqués lundi matin.

storybild

Pôle emploi a enregistré un recul du nombre de chômeurs. (photo: AFP/Pascal Guyot)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nombre de chômeurs (catégorie A) a diminué de 120 700 (-3,3%) en 2019, pour s'établir à 3,554 millions de personnes en France entière, la plus forte baisse sur une année depuis la crise de 2008, selon les chiffres publiés lundi par Pôle emploi. Il faut remonter à 2007 pour une baisse plus forte sur une année civile de janvier à décembre. Au quatrième trimestre, la baisse a été de 1,7% (-63 000), un record également depuis début 2008.

Le nombre de demandeurs d'emploi, avec ou sans activité (A, B et C) a lui baissé de 1,6% à 5,740 millions (-95 600), soit -3% sur un an. Pour ce trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A baisse nettement, de 2,2%, chez les moins de 25 ans (-1,4% sur un an). Pour les seniors (50 ans et plus), le recul est plus modéré, à -0,9% (-2,1% sur un an).

Point noir français, le chômage de longue durée est en repli: les inscrits depuis plus d'un an sont en baisse de 1,7% (-2,5% sur un an), soit 2,583 millions de personnes. Le chômage baisse dans toutes les régions, sauf la Corse (+1,6%).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sophie le 28.01.2020 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    ca ne baisse pas, les gens sont juste radiés du pole emploi au bout dun certain temps donc forcement ya moins de personne mais ils sont de plus en plus de chomeurs c'est juste qu'ils n'ont plus d'aide. Ceci dit ils ne motivent pas les gens a travailler en les sous payant et leur proposant des jobs qui n'ont rien a voir avec leur qualification. Pauvre France...

  • Magique le 28.01.2020 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est la magie du trucage des chiffres.

  • Baron Rouge le 27.01.2020 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il avait raison fallait juste traverser la rue bande de fainéant !

Les derniers commentaires

  • kiwi le 28.01.2020 15:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est normal tout les chômeurs français sont au Luxembourg. mdr .

    • Brad K le 28.01.2020 17:02 Report dénoncer ce commentaire

      S'ils sont au Lux ils ne sont pas chômeurs.

    • @Doneursdeleçon le 28.01.2020 17:16 Report dénoncer ce commentaire

      Contrairement aux natifs, les Français du Luxembourg n'ont pas vocation à rester chômeurs. La durée moyenne de recherche d'emploi d'un Français au Luxembourg suite à licenciement est inférieure à 6 semaine.

  • Trucage le 28.01.2020 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Sophie a raison point barre L'autre jour je cherchais un magasin de farce et attrape on ma envoyé a pôle emploi

  • dan weiler. le 28.01.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    après faut comprendre comment ça a baissé... comment sont faits les calculs... sachant qu'à partir (de memoire) de 70 heures vous n'êtes plus considéré chômeur, combien. y a s'il de travailleurs pauvres ne faisant pas les 120 heures mensuelles??

  • stephie le 28.01.2020 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vu le nombre qu ils ont rayé c edt normal, ça va être pire en avril

    • boglob le 28.01.2020 14:55 Report dénoncer ce commentaire

      les radiations ne couvrent pas la totalité de ce chiffre mais moins de 10%. Arrêtez de balancer les fakenews de facebook.

    • Fred le 28.01.2020 16:54 Report dénoncer ce commentaire

      Il serait très intéressant de détailler par entreprise, le nombre de postes créés / perdus pour expliquer ces "bons chiffres"

  • evident le 28.01.2020 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    encore une poignée de poudre de perlimpinpin comme le dit si bien notre président !