Bâtiment mythique

09 janvier 2019 20:40; Act: 10.01.2019 12:01 Print

Le Chrysler Building de New York mis en vente

L'un des bâtiments emblématiques de Manhattan pourrait bientôt changer de mains. Mais le marché de l'immobilier de bureau se porte mal à New York.

storybild

Le Chrysler Building fait partie du paysage de Manhattan depuis 1930. (photo: AFP/Drew Angerer)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Chrysler Building, l'un des bâtiments les plus emblématiques de New York, a été mis en vente par ses propriétaires, la société d'investissement émiratie Mubadala et le groupe immobilier Tishman Speyer. Les propriétaires n'ont pas fixé de prix de vente, a indiqué mercredi une source proche du dossier, qui confirmait une information parue dans le Wall Street Journal. Considéré comme un chef-d’œuvre art déco, le Chrysler Building avait été acquis en 2008 par Mubadala, qui avait déboursé 800 millions de dollars pour 90% du capital.

Cette mise en vente intervient dans une conjoncture difficile pour l'immobilier de bureau à New York en général et à Manhattan en particulier. Le quartier de Hudson Yards, sur la rive ouest de Manhattan, doit bientôt être achevé avec plus de 1,6 million de mètres carrés de bureaux et de logements flambant neuf, ce qui augmente encore la pression à la baisse pour les immeubles anciens. Autre élément de nature à échauder les acquéreurs potentiels, le terrain sur lequel est construit le Chrysler Building est détenu par un tiers, l'université privée Cooper Union.

Inauguré en 1930, le Chrysler Building aura été, durant onze mois seulement, le bâtiment le plus haut du monde avec ses 319 mètres, avant d'être détrôné par l'Empire State Building (381 sur le toit, 443 en haut de la flèche). Même si l'immeuble porte son nom, et celui de son fondateur Walter Chrysler, le constructeur automobile n'a jamais installé ses bureaux dans cette tour située au coin de la 42ème rue et de Lexington Avenue.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • BigBang le 09.01.2019 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'achète ! !!

Les derniers commentaires

  • BigBang le 09.01.2019 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'achète ! !!