Hôtellerie

28 mars 2018 09:57; Act: 28.03.2018 10:52 Print

Le Club Med a le sourire après une année record

Le Club Med a enregistré en 2017 en France et à l'international un nombre de clients «record» depuis 2000, en hausse de +6,6%, tiré par l'Amérique.

storybild

Le pionnier des villages-clubs français affiche un bilan 2017 positif. (photo: AFP/Nicolas Asfouri)

Sur ce sujet
Une faute?

Le pionnier des villages-clubs français - dont le premier a ouvert dans les années 1950 - compte aujourd'hui 69 «resorts» dans le monde. Il est détenu depuis trois ans par le conglomérat chinois Fosun. «Avec 1,34 million de clients en 2017, Club Med enregistre la plus forte progression depuis 2000: 80% d'entre eux ont séjourné dans les "resorts" 4 et 5 Tridents. L'Amérique affiche une croissance de 19,6% par rapport à 2016, l'Asie progresse à +3,9% et l'Europe poursuit sa croissance avec +3%», précise Club Med dans un communiqué publié mardi.

Henri Giscard d'Estaing, président du Club Med cité dans ce communiqué, s'est félicité d'une «dynamique de croissance sur l'ensemble de ses marchés, une progression du nombre de ses clients et une nouvelle augmentation de sa rentabilité», résultant notamment «du soutien de (leur) actionnaire Fosun (...)».

Un club à Marbella en 2018

En 2017, le volume d'affaires du Club Med (intégrant la totalité des ventes quel que soit le mode d'exploitation du village) a progressé de +3,8% à 1,527 milliard d'euros. Le résultat net avant impôts et éléments non récurrents, qui n'est pas communiqué, est lui en progression de 20%. Le résultat opérationnel courant villages (ROC) est aussi en progression de +16,6% et est positif dans toutes les régions du monde (Europe, Amérique et Asie).

Au chapitre des perspectives, «l'année 2018 devrait enregistrer de nouvelles progressions sur les saisons hiver et été, dont les réservations sont en progression très significative», a souligné M. Giscard d'Estaing. Au cours des 18 prochains mois, le Club Med proposera plusieurs nouvelles destinations: un club ouvrira «dès ce printemps» dans les îles (britanniques) de Turks et Caïcos, celui de Cefalu en Sicile en juin, puis les Arcs Panorama en France en décembre. Le groupe effectuera son retour en Espagne en juin 2019, avec un nouveau club à Marbella. Et d'ici à 2020, des établissements ouvriront également en République dominicaine, au Québec dans le massif de Charlevoix, et aux Seychelles.

(L'essentiel/afp)