Au Luxembourg

19 avril 2017 12:23; Act: 19.04.2017 16:31 Print

Le FMI prévoit une croissance plus élevée

LUXEMBOURG - L'institution a publié ses nouvelles prévisions pour l'économie mondiale. Elle a rehaussé les perspectives de croissance pour le Luxembourg.

storybild

La croissance du pays a été revue à la hausse. (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les perspectives de croissance pour le Luxembourg s'améliorent, à en croire le Fonds monétaire international (FMI). Dans ses nouvelles prévisions de croissance, l'institution basée à Washington table sur une croissance du PIB luxembourgeois de 3,7% en 2017, contre 3,5% lors de ses précédentes analyses. Le FMI prévoit une inflation certes supérieure aux années précédentes mais relativement modérée, à 1,4%.

Malgré une baisse par rapport à 2016 (l'augmentation du PIB atteignait 4% selon le FMI), la croissance du Luxembourg resterait très nettement supérieure à celle de ses partenaires européens. Pour 2018, le croissance économique du Luxembourg devrait s'établir à 3,5%, selon les calculs du Fonds.

Ces bonnes nouvelles sont liées à une meilleure conjoncture mondiale que lors du précédent rapport, sorti six mois auparavant, en octobre 2016. Le FMI note une «reprise cyclique» dans l'industrie et le commerce. Il estime cependant que la mise en place de mesures protectionnistes constitue «une menace». La politique de l'administration Trump est probablement visée ici.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Faire parler les chiffres le 19.04.2017 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Cela semble être de bonnes nouvelles : Croissance PIB à 4%, croissance économique à 3,5%...mais inflation modérée à 1,4%....pourquoi ces différences? Où va alors la richesse générée? Pas dans ma poche en tout cas....salaire figé depuis 2008...la "crise", ce n'est pas pour tout le monde apparemment, même si mon chef direct s'en plaint, les chiffres ne mentent pas, la boîte et lui s'en sortent sûrement mieux que moi en fin de mois!

  • Elodie le 20.04.2017 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    blablabla... ça ne change rien pour nos salaires minables.

  • TramO le 19.04.2017 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prévoit lol Le résultat et les excuses ensuite, on connaît, des années qu'on nous fait le coup !!

Les derniers commentaires

  • Elodie le 20.04.2017 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    blablabla... ça ne change rien pour nos salaires minables.

  • TramO le 19.04.2017 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prévoit lol Le résultat et les excuses ensuite, on connaît, des années qu'on nous fait le coup !!

    • Hein ?! le 20.04.2017 08:23 Report dénoncer ce commentaire

      Quand on fait une prédiction par rapport au futur, on parle de "prévoir". Je ne vois pas où est le problème resp. où vous voulez en venir ?! Et je ne me souviens pas dans quel cas le FMI a émis des excuses ?!

  • Eric le 19.04.2017 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Attendez le résultat des élections en France... Une nouvelle crise se profile à l'horizon, Un des plus gros marché européen pourrait disparaître les effets de bord pour les pays fortement liés économiquement à la France seront sans communes mesures avec les précédents

  • Dire La Véritée le 19.04.2017 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Le FMI est une organisation que je ne comprendrais jamais . Un pays comme le Luxembourg est bien un autre comme l'Espagne par exemple qui remonte très bien la pente il cherche a le mettre dans la merde (( essayez de comprendre , il n'y a aucune logique de la par du FMI ))

    • Unicorn le 20.04.2017 09:18 Report dénoncer ce commentaire

      Si on considère que les institutions qui spéculent sur les immeubles et les aliments, et causent des millions de gens aux chômage et sans toit, que ce sont des hors la loi, alors on peut considérer que le FMI, qui garantie la valeur de leur butin, en est un complice

  • Faire parler les chiffres le 19.04.2017 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Cela semble être de bonnes nouvelles : Croissance PIB à 4%, croissance économique à 3,5%...mais inflation modérée à 1,4%....pourquoi ces différences? Où va alors la richesse générée? Pas dans ma poche en tout cas....salaire figé depuis 2008...la "crise", ce n'est pas pour tout le monde apparemment, même si mon chef direct s'en plaint, les chiffres ne mentent pas, la boîte et lui s'en sortent sûrement mieux que moi en fin de mois!