Automobile

22 octobre 2019 10:33; Act: 22.10.2019 10:45 Print

Le futur boss de Renault sera peut-​​être étranger

Le président du constructeur automobile français, Jean-Dominique Senard, a estimé mardi, que le futur directeur général du groupe, ne serait pas nécessairement français.

storybild

Jean-Dominique Sénard, le PDG de Renault, a indiqué qu'il avait déjà en tête quelques noms de candidats possibles. (photo: AFP/Eric Piermont)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président du constructeur automobile français Renault, Jean-Dominique Senard, a estimé mardi que le futur directeur général du groupe, successeur de Thierry Bolloré récemment limogé, ne serait pas obligatoirement français, lors d'une interview sur France Inter. «Ce n'est pas une absolue nécessité» que le futur directeur général de Renault soit un Français, a déclaré M. Senard, tout en soulignant que la recherche d'un nouveau dirigeant était toujours en cours.

«Très honnêtement, aujourd'hui je n'en sais rien. Tout est ouvert. Il n'y a aucune espèce de restriction par rapport à la nationalité de la personne», a-t-il ajouté, reconnaissant qu'il avait déjà en tête quelques noms de candidats possibles. Le conseil d'administration de Renault avait décidé, le 11 octobre, de démettre de ses fonctions le directeur général Thierry Bolloré, qui avait été nommé par l'ancien patron Carlos Ghosn, assigné à résidence au Japon, où il doit être jugé l'an prochain pour diverses malversations présumées.

«Briser les silos»

M. Senard avait justifié cette éviction par la nécessité de donner un «nouveau souffle» au constructeur français et à son alliance avec Nissan. Le départ de M. Bolloré, en poste depuis un an et demi et qui était contesté au Japon, est survenu peu après celui du directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa. M. Senard avait souligné lors d'une conférence de presse que le prochain directeur général du groupe au losange devrait avoir «la capacité de comprendre le caractère impératif de l'alliance et la culture internationale» ainsi que «la capacité à insuffler dans le groupe un esprit de responsabilisation», afin de «briser les silos» qui selon lui affectent le bon fonctionnement de Renault.

Des sources proches de Renault ont évoqué des problèmes de «performance» et de «management» au sujet de M. Bolloré. Le groupe a d'ailleurs annoncé la semaine dernière qu'il abaissait ses objectifs financiers annuels et à moyen terme, après avoir dévoilé des ventes en baisse de 1,6% au troisième trimestre. «L'affaire Ghosn pour nous c'est le passé. L'entreprise a besoin d'autre chose (...). Les équipes n'en peuvent plus, elles veulent regarder devant», a encore affirmé M. Senard sur France Inter, assurant que la relance du partenariat industriel avec Nissan était désormais la priorité.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nico57 le 22.10.2019 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le patron de air France un canadien et maintenant le patron de Renault aussi un étranger ??

  • faire le menage le 22.10.2019 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    il est plus que grand temps de faire le ménage dans cette entreprise

  • Novitchok le 22.10.2019 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nivo57 a raison mais pourquoi pas un patron russe pour plus grande discipline ?

Les derniers commentaires

  • bah oui le 23.10.2019 06:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils auraient du garder Carlos Tavares, mais au contraire ont laissé partir prendre les reines de Peugeot et Citroën

  • Novitchok le 22.10.2019 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nivo57 a raison mais pourquoi pas un patron russe pour plus grande discipline ?

  • faire le menage le 22.10.2019 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    il est plus que grand temps de faire le ménage dans cette entreprise

  • la trois le 22.10.2019 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le patron de renault Nissan est un étranger.

  • patience le 22.10.2019 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il sera comme la voiture et autre.... international Les grands groupe doivent être ouverts