Diplomatie

22 août 2019 09:23; Act: 22.08.2019 10:58 Print

Le G7 «favorise les inégalités», selon Oxfam

Les dirigeants des pays du G7 favorisent l'augmentation des écarts de revenu et de la pauvreté, dénonce l'ONG jeudi, deux jours avant l'ouverture du sommet de Biarritz (France).

Sur ce sujet
Une faute?

Augmentation des écarts de revenu et de la pauvreté, baisse d'impôts pour les riches: contrairement à leurs intentions affichées, les dirigeants des pays du G7 «favorisent activement ces inégalités dans leurs pays et dans le monde entier», affirme Oxfam jeudi, deux jours avant l'ouverture du sommet de Biarritz. «Les inégalités de revenus se sont aggravées dans tous les pays du G7 depuis les années 1980. Les 20% les plus pauvres de la population des pays du G7 ne touchent, en moyenne, que 5% du total des rémunérations, tandis que les 20% les plus riches en perçoivent environ 45%», selon un document de l'ONG.

L'intitulé officiel du sommet du G7 est cette année «la lutte contre les inégalités». Malgré cela et une déclaration appuyant cette nécessité déjà faite par le G7 en 2017 à Bari (Italie), ce groupement des économies les plus avancées de la planète «ne parvient pas à prendre des mesures concluantes pour combler le fossé entre riches et pauvres», regrette Oxfam. «Du fait de la stagnation et de la baisse des salaires, la part de travailleurs et travailleuses des pays du G7 qui pourraient se retrouver pris-es au piège de la pauvreté n'a fait qu'augmenter ces dix dernières années, pour atteindre 9% en Allemagne, plus de 7% en France, 12% en Italie et près de 9% au Royaume-Uni», détaille l'ONG.

«La priorité aux actionnaires»

Elle dénonce «une mainmise sur les politiques publiques» par les grandes fortunes et les entreprises, ainsi que «la priorité aux actionnaires» dans le cadre d'un modèle de capitalisme néolibéral «que les pays du G7 ont exporté dans le monde entier». Avec notamment pour conséquence «des dépenses sociales négligées» et des services publics «faisant l'objet de compressions budgétaires, de réformes et de privatisations sous prétexte d'austérité et de consolidation de la dette».

Pour combler le fossé entre riches et pauvres, Oxfam demande «des plans concrets avec une date butoir claire», «l'introduction d'un taux effectif d'imposition minimum dans tous les pays, fixé à un niveau ambitieux», ou encore des investissements «dans des services universels publics et gratuits». L'ONG veut aussi «des mesures concrètes pour la justice climatique» avec «des réductions des émissions beaucoup plus élevées». Elle souligne enfin la nécessité de «mener de front la lutte contre les inégalités de genre et économiques» et d'«intégrer la lutte contre les inégalités dans les stratégies d'aide au développement».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • misère le 22.08.2019 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    entre deux cuillères de caviar on refait le monde en costard Smalto...37 millions d'euro pour se la faire belle 4 jours.on aide combien de personne dans le besoin avec cette argent...a réfléchir ...

  • Galileo le 22.08.2019 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre ce que rapporte Oxfam. Moins de famines dans le monde, moins d'illetrisme, recul de beaucoup de maladie, augmentation de l'espérance de vie, moins de pauvre, etc.. Le système actuael n'est pas si mauvais....

  • #closeoxfamforsociamabuses le 22.08.2019 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis "pour" que les autorisations d' excercer soit retirer à l' ONG Oxfam. c'est une organisation qui dilapident des millions dans des scandales sociaux.

Les derniers commentaires

  • Galileo le 22.08.2019 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre ce que rapporte Oxfam. Moins de famines dans le monde, moins d'illetrisme, recul de beaucoup de maladie, augmentation de l'espérance de vie, moins de pauvre, etc.. Le système actuael n'est pas si mauvais....

  • Galileo le 22.08.2019 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre ce que dit Oxfam, car de moins en moins de pauvres dans le monde, moins de famines, baisse drastique de l'illetrisme, augmentation générale du pouvoir d'achat dans le monde...

  • misère le 22.08.2019 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    entre deux cuillères de caviar on refait le monde en costard Smalto...37 millions d'euro pour se la faire belle 4 jours.on aide combien de personne dans le besoin avec cette argent...a réfléchir ...

  • #closeoxfamforsociamabuses le 22.08.2019 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis "pour" que les autorisations d' excercer soit retirer à l' ONG Oxfam. c'est une organisation qui dilapident des millions dans des scandales sociaux.