Au Luxembourg

04 mai 2018 15:55; Act: 04.05.2018 16:33 Print

Le marché des assurances affiche une bonne forme

LUXEMBOURG - Les primes dans le secteur des assurances ont connu une croissance à deux chiffres au 1er trimestre 2018, après une belle année 2017.

storybild

L’encaissement du secteur des assurances enregistre un mouvement de hausse notable, indique le Commissariat aux assurances. (photo: Editpress/© Editpress/didier Sylvestre)

Sur ce sujet

Au cours du 1er trimestre 2018, l’encaissement du secteur des assurances enregistre de nouveau un mouvement de hausse notable après un exercice 2017 déjà très réussi, indique le Commissariat aux assurances. Toutes branches d’assurances confondues, les primes augmentent ainsi de 10,11% par rapport à la même période de l’exercice précédent.

La progression de l’activité touche l’ensemble des secteurs: si l’encaissement des branches vie progresse de 4,35% par rapport au 1er trimestre 2017, les primes en assurance non vie augmentent de 45,71% par rapport à la collecte du trimestre correspondant de l’exercice précédent.

À noter que l'assurance non vie a essentiellement profité des premières retombées de l'agrément de compagnies ayant choisi le Luxembourg comme lieu d’installation suite à la décision du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne.

L’ensemble des données est disponible sur le site internet du Commissariat aux assurances.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • taz red le 04.05.2018 23:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    evidement ils ont la forme avec tous ce qu ils nous prennent.

  • Dan le 05.05.2018 14:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on voit les prix d'assurances au Luxembourg c'est choquant. Ils veulent se financer une nouvelle voiture en 5 ans.

  • brrrrrrrr le 05.05.2018 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MarcC: s’il est imposé d’avoir une assurance pour un vélo, qui est un usager de la route, j’espère que des assurances chaussures, rollers, trottinettes, skateboard le seront également pour les piétons et autres usagers :)

Les derniers commentaires

  • Vincent le 06.05.2018 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Hey la communauté Européenne, quand pourrais je assurer ma voiture en France ou en Allemagne pour créer enfin de la concurrence. Et ainsi faire baisser les prix? Si je me souviens bien la communauté européenne c‘est pour les ménages qui y vivent et non pour les bénéfices des groupes d‘assurance, non?

  • Stop désinformation le 05.05.2018 23:15 Report dénoncer ce commentaire

    Les assurances ne cessent d'augmenter les primes alors leur croissance est de fait illusoire ... Elles ont la chance qu'il n'y a pas encore au pays de concurence sérieuse car leurs tarifs sont le double de ce que l'on peut voir dans les pays voisins.

  • modarlu le 05.05.2018 15:29 Report dénoncer ce commentaire

    Si on compare le prix des assurance voitures (avec ou sans tous risques) pratiqué au Luxembourg au prix pratiqués dans les pays voisins on comprend vite que ce secteur marche sur l'or. En plus il doit y'avoir une entente entre les assurances car elles ont toutes +- les mêmes tarif ! Elle est ou la concurrence?

  • Dan le 05.05.2018 14:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on voit les prix d'assurances au Luxembourg c'est choquant. Ils veulent se financer une nouvelle voiture en 5 ans.

  • brrrrrrrr le 05.05.2018 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MarcC: s’il est imposé d’avoir une assurance pour un vélo, qui est un usager de la route, j’espère que des assurances chaussures, rollers, trottinettes, skateboard le seront également pour les piétons et autres usagers :)