Marché de l'automobile

26 novembre 2019 12:11; Act: 26.11.2019 12:27 Print

Le projet de fusion PSA/Fiat-​​Chrysler avance

Les groupes automobiles PSA et FCA négocient toujours pour un mariage, dont les modalités restent à définir. Une annonce devrait être faite dans les prochaines semaines.

storybild

Les deux groupes pourraient donner naissance à un mastodonte du secteur. (photo: AFP/Daniel Roland)

Sur ce sujet
Une faute?

Une cinquantaine de personnes au sein des équipes des constructeurs italo-américain Fiat Chrysler (FCA) et français PSA travaillent sur les documents liés au mariage entre les deux groupes, écrit mardi le quotidien La Stampa. L'objectif est de parvenir à la signature d'un accord contraignant (memorandum of understanding) dans les prochaines semaines, précise le quotidien dont l'actionnaire principal est la famille Agnelli-Elkann, également principal actionnaire de FCA.

Les 50 personnes sont divisées en neuf groupes de travail dirigés par Doug Ostermann, trésorier et chef du business développement côté FCA et Olivier Bourges, directeur des programmes et de la stratégie, côté PSA, précise le journal. Une lettre des deux groupes a été envoyée aux employés respectifs pour faire le point sur les pourparlers qui ont débuté le 31 octobre, au lendemain de l'annonce de ce projet de mariage. Les membres du comité européen du groupe automobile français PSA sont convoqués ce mardi, pour lancer le processus de consultation des salariés sur ce projet de fusion avec FCA.

Les modalités du mariage restent encore à définir, même si le plus probable reste une fusion entre égaux avec échange d'actions. La valorisation boursière de l'entité fusionnée est évaluée à environ 50 milliards de dollars (45 milliards d'euros). Un tel rapprochement ferait entrer la nouvelle entité dans le collège des mastodontes du secteur derrière Volkswagen, l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et Toyota.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nico57 le 26.11.2019 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Part égale c’est pas juste Fiat manque de technologie antipollution et se serait vu refusé le marché européen avec ses moteurs qui pollue trop pour les nouvelles normes alors qui c’est qui se fait savoir de nouveau la France !!

  • Résident le 26.11.2019 15:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Nico57: je pense que le perdant c'est bien FCA qui est le double de PSA mais au final se retrouvera à partie égale avec PSA (en raison de l'échange d'action qui permet de reduire la quote-part de FCA dans l'affaire). le vrai gagnant c'est la Famille Agnelli qui voulait se desengager de l'industrie automobile et le fait en empochant une somme coquette....

  • Léon le 27.11.2019 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Encore plus de pollution

Les derniers commentaires

  • Léon le 27.11.2019 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Encore plus de pollution

  • Résident le 26.11.2019 15:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Nico57: je pense que le perdant c'est bien FCA qui est le double de PSA mais au final se retrouvera à partie égale avec PSA (en raison de l'échange d'action qui permet de reduire la quote-part de FCA dans l'affaire). le vrai gagnant c'est la Famille Agnelli qui voulait se desengager de l'industrie automobile et le fait en empochant une somme coquette....

  • Nico57 le 26.11.2019 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Part égale c’est pas juste Fiat manque de technologie antipollution et se serait vu refusé le marché européen avec ses moteurs qui pollue trop pour les nouvelles normes alors qui c’est qui se fait savoir de nouveau la France !!

    • Nawak le 27.11.2019 07:44 Report dénoncer ce commentaire

      LOL, Fiat est à la pointe, leurs moteurs ont été plusieurs fois primés, tu peux vérifier en cherchant "International Engine of the Year" par exemple

    • Kawan le 27.11.2019 09:55 Report dénoncer ce commentaire

      @Nawak. Fiat n'est pas au point pour les moteurs électriques et pour la réduction du CO2 (Jeep, Chrysler)

    • totorider le 27.11.2019 11:06 Report dénoncer ce commentaire

      Tous le monde n'était pas au point pour la réduction du CO2, réduction du CO2 ne rime pas avec performance d'ou le Diesel Gate.