Chute historique

12 août 2020 08:28; Act: 12.08.2020 10:53 Print

Le Royaume-​​Uni connaît sa pire récession

Le PIB britannique s'est contracté de plus de 20% au deuxième trimestre de l'année, d'après des chiffres communiqués mercredi, soit la pire récession de l'histoire du pays.

storybild

Le Royaume-Uni subit la crise de plein fouet. (photo: AFP/Glyn Kirk)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Royaume-Uni a vu son économie subir une contraction record de 20,4% au deuxième trimestre, frappée par la crise du coronavirus, et se trouve confronté officiellement à sa pire récession jamais enregistrée. Les économistes considèrent qu'un pays entre en récession technique lorsqu'il accumule deux trimestres consécutifs de contraction de son économie. D'après l'Office national des statistiques (ONS) qui publie ces chiffres mercredi, l'essentiel de la contraction, qui a commencé à se faire sentir en mars, est survenu en avril, mois entier de confinement et d'arrêt quasi total de l'activité.

Avec un tout début de reprise de chantiers de construction de et l'activité manufacturière, le produit intérieur brut (PIB) a rebondi en mai de 2,4% (chiffre révisé), suivi d'une accélération en juin (+8,7%), grâce notamment à la réouverture de tous les commerces, précise l'ONS. C'est la plus forte contraction de l'économie britannique depuis que l'ONS a commencé ces statistiques trimestrielles en 1955.

L'organisme de statistiques relève que, sur les deux trimestres de récession, l'économie britannique s'est contractée de 22,1%, «un peu moins que les 22,7% observés en Espagne mais plus du double que la chute du PIB de 10,6% aux États-Unis» sur la même période. Pour l'ONS, cette «plus large contraction» au Royaume-Uni que dans la plupart des pays européens reflète la plus longue durée des mesures de confinement.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nutch le 12.08.2020 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et encore t’as rien vu.... Brexit va faire encore plus mal

  • André le 12.08.2020 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement pour eux, les anglais ont quitté l'union européenne. Ils pourront donc gérer leur crise au mieux des intérêts de leur population, et pas de celui d’autres pays.

  • Jingsa le 12.08.2020 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu comme tous les pays de la planète ? Un titre digne de Closer

Les derniers commentaires

  • Anticonformiste le 13.08.2020 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    Soit ils vont réussir à être indépendants, soit il vont réussir à se planter. D'une manière ou d'une autre ça sera une réussite. Le pays ne se suffit pas à lui-même. L'histoire dira si ils ont fait le bon choix de faire cavaliers seuls sans soutien de personne.

  • Francky le 13.08.2020 07:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ils vont etre capable de venir réclamer de l'aide a L'UE

  • God Savethe Queen le 13.08.2020 06:23 Report dénoncer ce commentaire

    Vive le Brexit et l'orgueil britannique.

    • Olivier le 13.08.2020 09:59 Report dénoncer ce commentaire

      Attendez !

  • gabriel le 13.08.2020 01:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bientot les boniches des USA. le plaisir de jouer solo

    • Les colonisateurs colonisés le 13.08.2020 10:08 Report dénoncer ce commentaire

      C'est deja le cas. Les US imposent le calendrier, et ceux qui imposent le calendrier imposeront les conditions...

  • Rhâkham le 12.08.2020 23:16 Report dénoncer ce commentaire

    on connait la litanie des eurobéats : et na et toc bien fait pour les rosbifs et c'est la main de Dieu qui les punit... et patati et patata, parce que tout le monde sait parfaitement que dans l'UE tout n'est que croissance et bonheur...