Bilan estival

01 septembre 2017 11:28; Act: 01.09.2017 12:32 Print

Le tourisme s'est bien porté cet été en France

Les touristes sont revenus en France cet été, après une année 2016 plombée par les attentats qui ont frappé le pays, d'après des estimations des professionnels.

storybild

Les données estivales du tourisme sont plutôt positives. (photo: AFP/Philippe Lopez)

Sur ce sujet

Après un début d'année prometteur, la France a enregistré cet été de «belles performances» touristiques, rattrapant les mauvais résultats de l'été précédent dus aux attentats mais sa compétitivité reste affectée par les très bons scores de l'Espagne ou du Portugal, selon des estimations de professionnels français. «Le bilan de la saison d'été va être positif, avec un bon mois d'août et un mois de septembre qui fait état d'un bon niveau de réservations. Et le très gros porteur est la ville de Paris», se réjouit Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme.

Selon des chiffres du cabinet spécialisé MKG, pour juillet et août, Paris a enregistré un RevPar (revenu par chambre disponible, indicateur clé du secteur de l'hôtellerie) en hausse de 5,2%, à 117,70 euros. Sur l'ensemble de l'Hexagone, le RevPar est en hausse de 3,7% sur les mois de juillet et août. Les très touristiques régions Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA)-Languedoc et la façade Atlantique ont constaté pour juillet et août des hausse de 1,1% et 0,4%.

Du côté des plateformes de location, les chiffres sont encore meilleurs. «C'est une très belle saison d'été: on totalise 5 millions d'arrivées voyageurs en France, soit une augmentation de 40%», sur un an, affirme Emmanuel Marill, directeur France de Airbnb.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nemo le 01.09.2017 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Le "score" de l'Espagne risque de baisser également. Il faut en tout cas éviter les grandes villes de nos jours et rester vigilent.

Les derniers commentaires

  • Nemo le 01.09.2017 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    Le "score" de l'Espagne risque de baisser également. Il faut en tout cas éviter les grandes villes de nos jours et rester vigilent.