Royaume-Uni/Brexit

03 juin 2020 13:55; Act: 03.06.2020 14:29 Print

Les banques doivent se préparer à un «no deal»

Une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord est «l'une des nombreuses possibilités à laquelle les banques britanniques doivent se préparer».

storybild

Le gouverneur de la Banque d'Angleterre a contacté plusieurs dirigeants bancaires pour leur demander d'accélérer leurs préparatifs en vue d'un «no deal». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord est «l'une des nombreuses possibilités à laquelle les banques britanniques doivent se préparer», a averti mercredi la Banque d'Angleterre, dans un communiqué, tandis que les négociations sur le Brexit patinent. Cette déclaration de l'institution intervient après que la chaîne de télévision Sky News a révélé un peu plus tôt que le gouverneur de la Banque d'Angleterre Andrew Bailey avait contacté plusieurs dirigeants bancaires, mardi, pour leur demander d'accélérer leurs préparatifs en vue d'un «no deal».

«Le gouverneur rencontre très régulièrement les dirigeants des banques britanniques», a sobrement commenté la Banque d'Angleterre. Les négociations entre Londres et Bruxelles ont repris mardi, sans grand espoir de percée et alors que le fossé reste béant entre les deux parties et que la période de transition expire fin décembre. Une sortie sans accord est souvent considérée par les milieux d'affaires comme le scénario noir pour l'économie du Royaume-Uni.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dede le 03.06.2020 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Anglais l ont chercher le no deal tant pis pour eux nous n avons pas besoin de gens qui ne savent pas ce qu’il veulent ils ont voulu quitter lUE et bien maintenant ils n ont qu à assumer

  • ClearView le 04.06.2020 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    No deal, mais surtout que l'on suspende les accords financiers qui donnent aux banques de Londres accès au marché européen.

  • kikou le 03.06.2020 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne te fais pas d illusions, les grandes banques ne viendront pas à Luxembourg. Londres mettra la pression sur l Europe. Ou on travaille ensemble où Londres deviendra une super place financière à la porte de l Europe avec tout ce qu il faut pour attirer les capitaux. On en reparlera.

Les derniers commentaires

  • Kli le 04.06.2020 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg a deja recupere de nombreux emplois et cela va continuer. Quand une grande banque US transfere 100++ emplois de banque privee a Lux, ca a un sacre impact sur l’economie locale.

  • ClearView le 04.06.2020 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    No deal, mais surtout que l'on suspende les accords financiers qui donnent aux banques de Londres accès au marché européen.

  • kikou le 03.06.2020 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne te fais pas d illusions, les grandes banques ne viendront pas à Luxembourg. Londres mettra la pression sur l Europe. Ou on travaille ensemble où Londres deviendra une super place financière à la porte de l Europe avec tout ce qu il faut pour attirer les capitaux. On en reparlera.

    • @kikou le 04.06.2020 01:21 Report dénoncer ce commentaire

      Et super comment. C est pas très explicite. Devenir un paradis fiscal ? Comme ça sur liste noire ça change quoi ? Alors super comment, ils vont voir à travers les murs, pouvoir voler. London marvel. Un peu de détails ça serait intéressant. Mais je crois qu il n y en a pas. Les pays en autarcies vous en connaissez encore beaucoup ?

  • Dede le 03.06.2020 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Anglais l ont chercher le no deal tant pis pour eux nous n avons pas besoin de gens qui ne savent pas ce qu’il veulent ils ont voulu quitter lUE et bien maintenant ils n ont qu à assumer

    • paul raynau le 04.06.2020 06:05 Report dénoncer ce commentaire

      Mais ils assument, en sont très contents et l'industrie est en train de repartir correctement, la preuve : https:// Quand la crise financière va arriver dans l'Union européenne à la suite de la décision de la Cour constitutionnelle allemande, que cela va coûter au minimum 120 milliards d'euros aux français, de l'autre côté de la manche, il vont se bidonner.

  • Rigoberta Menchu le 03.06.2020 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    La campagne de la peur de la Banque d'Angleterre recommence. Leurs prévisions catastrophistes passées n'ont pas arrivé et ils recommencent.

    • @populiste menchu le 04.06.2020 01:22 Report dénoncer ce commentaire

      Et pourquoi ? Vous habitez sur quelle planète. Vous avez lu les média depuis 2 mois ? On y parle de quoi ?